Second article alphabétique de ma série débutée il y a deux semaines, avec une pensée pour tous ceux qui ont vécu un week-end difficile sur la côte Est en raison de l'ouragan Irène...


De mon côté, j'ai finalement dépassé le seuil des 200 pages écrites pour mon livre, atteignant ainsi mon objectif "volumétrique". Reste à peaufiner le tout, conclure le dernier chapitre et bien relire l'ensemble... Ça se précise, Décembre approche !

Les 5 images du jour portent donc sur les lettres B, C et D comme...


Baseball : Le passe temps favori des Américains est un sport pour lequel il est difficile de se passionner, mais avec le temps, des stades aussi magnifiques que le Campbell's Field de Camden et l'équipe des Phillies de Philadelphie remportant trophée sur trophée, j'ai fini par suivre les résultats des équipes locales et à m'y intéresser de plus près... Condition sine qua non pour bien s'intégrer à la vie Américaine !

Photo : Campbell's Field, Camden, New Jersey

Public garden

Boston : La ville intello de la côte Est est aussi celle qui brille dans pratiquement tous les sports Américains. Une belle ville qui aura su nous conquérir avec son charme presque Européen.

Photo : Public Garden, Boston, Massachusetts

Boat on the Saint Laurent

Canada : Que ce soit à Montréal, à Québec, à Toronto, aux chutes du Niagara ou encore à Vancouver, nous avons pleinement apprécié nos différentes escapades au Canada. Au point d'en faire notre prochain projet d'expatriation, quelque part entre la culture Américaine et Européenne... Canada, we will be back!

Photo : Ile d'Orléans, Québec, Québec

On the road

Contraste et Démesure : Aux USA, il m'est souvent arrivé de me sentir mal à l'aise devant l'étalage constant de contrastes et de démesure. A Atlantic City par exemple, d'un côté de la rue on voit les limousines garées devant un casino et de l'autre une maison en ruine bien qu'habitée. Les extrêmes se côtoient sans avoir peur du vertige, toujours à la quête de plus grand, de plus gros, de plus fort... Je n'ai jamais vraiment réussi à m'y faire !

Voire tous ces gens obèses manger en permanence dans leurs grosses voitures sur ces grandes routes menant à de grandes maisons au milieu de grands espaces... Si vous n'êtes jamais allés aux USA et que vous pensez savoir ce qu'est quelque chose de grand, de gros ou de haut, alors vous vous trompez. C'est aussi simple que ça ! America is bigger than life.

Photo : Hôtel casino à Las Vegas, Nevada

Sand dunes

Désert : Le problème avec les USA est qu'à chaque fois que l'on trouve une bonne raison de détester le pays surgissent deux ou trois raisons d'en tomber amoureux. C'est mon sentiment vis à vis de tous ces grands espaces désertiques, de la vallée de la mort aux sables blancs du Nouveau Mexique, sans oublier le Texas et les dunes de sable rose de l'Utah... Les occasions de se retrouver face à face avec l'extrême solitude sont légion, au milieu de paysages semblant venir tout droit d'une autre planète... C'est magique, c'est unique, c'est indescriptible. C'est le désert !

Photo : Dunes Mesquite à Stovepipe Wells, Death Valley, California

Prochain épisode très bientôt avec les lettres E, F et G !

Réactions : 

6 commentaires:

  1. Alors ça y est c'est décidé ? Le Canada pour prochaine expatriation ? En 1971 j'avais fait une demande d'immigration, mais quand en 72 j'ai découvert le Québec pour la première fois je n'ai plus eu envie de m'y établir ! Cette première impression me fut confirmée lorsque j'y retournais en 85. Un peu maso tout de même j'ai prévu d'y revenir une dernière fois l'an prochain... pour essayer de le revoir avec un regard différent. Je vous rassure, je suis une des rares à ne pas aimer l'est de ce vaste pays. A partir de l'Alberta en allant vers le Pacifique, c'est une autre histoire... J'adore ! C'est l'Amérique, la montagne et les grands espaces !
    Et le reportage de votre séjour en Norvège, c'est pour quand ?
    Bises à vous deux.

    la-bricole

  2. Pour le Canada, il va falloir vous bouger car les délais de la procédure d'immigration pour le visa de résident permanent sont de plus en plus longues (allez sur le site immigrer (dot) com pour vous en rendre compte).
    Ainsi si vous passez par la procédure du Québec avec obtention du CSQ et dossier fédéral c'est 18 à 24 mois en moyenne entre le dépôt du dossier et l'obtention du visa.
    Si vous passez directement par la procédure fédérale (mais dans ce cas, vous ne pourrez pas vivre au Québec et vous devez avoir votre profession dans les 29 demandées et que les quotas n'aient pas été déjà brûlés pour l'année), c'est 12 mois.
    Si j'étais à votre place, je m'y mettrais sérieusement car ces délais ne font que s'allonger...

    Nah

  3. La bricole : Aujourd'hui, j'avance davantage sur le livre que sur la Norvège... Je vais essayer de publier un premier article en Septembre. Pour le Canada, plus que les paysages c'est la possibilité d'être à "mi chemin" entre Europe et USA d'un point de vue culture et style de vie qui nous intéresse. Et puis, les US sont juste à côté...

    Nah : Ne t'inquiète pas, nous n'avons pas l'intention de partir demain ou après demain. Selon l'évolution de pas mal de choses, ce pourrait plutôt être sous 5 à 10 ans...

    Alain

  4. ok ! je vais patienter !!!

    la-bricole

  5. Hello !
    Je partage un peu l'avis de la Bricole sur le Québec, j'en reviens et bizarrement, j'ai mieux aimé traverser la frontière et me retrouver dans le Vermont ... revoir Burlington qui n'a guère changé depuis mon dernier passage (2006).
    Comme vous deux, nous partageons avec mon mari un attrait incompréhensible pour ce pays plein de contradictions et nous traversons tant que possible l'Atlantique chaque année :)

    J'aime lire ça et là les articles qui ont ponctué votre vie là bas et votre retour (ah oui, le monde nous paraît bien étriqué après ça) !

    D'ailleurs, si tu cherches encore des relecteurs, je me lance, pourquoi pas ^^

    Nous sommes presque voisins, juste un peu plus haut en Lorraine ;)

    mariga(z)

  6. Mariga(z): Merci pour les compliments! Pour la relecture, tu peux m'envoyer un mail (achautard @ gmail .com) et je t'enverrai quelques pages.

    Alain

Enregistrer un commentaire