La photo élue est...


Manhattan bridges, New York NY avec 43% des voix.

Le vainqueur a été désigné par tirage au sort parmi les commentaires ayant choisi cette photo. Ce mois ci, l'agrandissement de la photo est remporté par Sissi ! Félicitations ! (merci de nous communiquer tes coordonnées : adeline.alain @ gmail.com)

Les autres personnes ayant voté pour cette photo marquent un point pour le concours "annuel". Stéphanie est toujours en tête (5 pts) tandis que Delf68 et Alexis la suivent de près.

Merci pour votre participation à tous et rendez vous très bientôt pour le vote du mois d'Août.

Réactions : 

Dans une semaine, nous serons à Salt Lake City (capitale de l'Utah), qui sera notre port d'arrivée et de départ pour une escapade de neuf jours dans le Far West, dont l'attraction principale sera la visite du parc national de Yellowstone. Notre blog se pare donc d'une bannière spécifique pour l'occasion !




View Yellowstone in a larger map


Durant notre parcours, nous traverserons le Wyoming, passerons par le Montana puis reviendrons sur Salt Lake en parcourant l'Idaho. Quelques heures de route en perspective, trois nouveaux états et donc trois nouvelles plaques dans notre collection !

Les différentes étapes en images :

Salt Lake City, la ville olympique entre montagnes et grand lac salé

La chaine des Tétons, parc national de Grand Teton

Yellowstone, le parc national sous lequel dort un des plus grands super-volcans au monde... Nous y verrons plus de deux tiers des geysers répertoriés sur terre, rien que ca !

 
Vue satellite des champs de lave du parc national "Craters of the moon" dans l'Idaho

 Des vacances entre montagnes et volcans, voilà quelque chose que nous n'avons encore jamais fait. Lorsque j'étais petit, j'ai eu un passage de fascination volcanique, voulant même carrément devenir vulcanologue à un certain point. Il y a quelques années, nous suivions en famille les éruptions du geyser Old faithful à Yellowstone depuis la France grâce à cette webcam.
Ce voyage sera donc une nouvelle grande aventure que nous attendons avec la plus grande impatience, ayant préparé l'itinéraire depuis le mois de Juin déjà !

Réactions : 

Les voisins Américains

21:46 mercredi 26 août 2009

Vivant dans un lotissement "à l'Américaine" c'est à dire constitué principalement de maisons mitoyennes, on imagine facilement que cela apporte davantage de proximité entre les habitants, les quartiers résidentiels comme le notre portant généralement le nom de "community" (communauté).


Vue depuis notre porte d'entrée, un soir d'orage...


Et bien, il n'en est rien. A vrai dire, la plupart de nos voisins sont de parfaits inconnus pour nous, ils pourraient être des cambrioleurs que l'on n'y verrait pas de différence ! Nous savons que les maisons sont habitées car les voitures sont toujours garées dehors (les autochtones sont de grands consommateurs : leur garage est rempli de bibelots et cochonneries, ils ne peuvent donc pas y garer leur voiture...).

On peut également voir les lumières aux fenêtres car les maisons Américaines n'ont pas de volets. Ils habitent donc bien ici... Nous croisons bien quelques joggers ou promeneurs du matin lors de nos footings matinaux, mais le reste du temps, dans les rues, il n'y a personne.

Un soir de barbecue... Seuls les frenchies mangent dehors !

Tous nos voisins possèdent un barbecue, ce n'est pas pour autant que nous les voyons manger dans leur jardin. Non pas qu'ils n'utilisent pas leur barbecue, mais ils ne sortent qu'une poignée de secondes pour l'allumer, y déposer la viande et revenir la chercher plus tard. Le repas s'apprécie devant la télé et avec la clim, pas dehors !

Bien sur, on pourrait penser que ce sont là des comportements très individualistes. Le cote positif étant qu'il n'y a jamais de querelles entre voisins, le quartier étant aussi calme que désertique, ce qui est très appréciable. Pas non plus de concierge qui surveille les moindres faits et gestes du voisinage pour alimenter les commérages locaux : Chacun vit sa vie dans son propre espace de liberté, sans empiéter sur celui des autres. La liberté individuelle est un concept très Américain.


Notre bloc de maisons, nous louons la deuxième en partant de la gauche (la rikiki)


Toujours est il que certains comportements sont surprenants pour nous autres citoyens du vieux monde. Pas plus tard que hier soir, quelqu'un sonne à notre porte. Adeline s'y précipite, ouvre. Une main lui tend une lettre, Adeline saisit l'enveloppe, remarque que la personne en question est notre voisine, laquelle a déjà tourné les talons et marche en direction de sa maison...
Le facteur lui avait donné une de nos lettres par erreur, ce qui ne l'empêchait tout de même pas de dire bonjour, d'avoir un minimum de conversation, bref un petit peu d'interaction sociale... D'autant plus que d'habitude, elle nous salue avec de grands signes enthousiastes lorsque l'on aperçoit (ce qui arrive moins d'une fois par mois !).

J'expliquerais donc ce comportement plutôt par volonté de ne pas nous déranger que par impolitesse, pour en avoir déjà discuté avec quelques collègues Américains. Rien de bien anormal donc ! Nous savons aussi que si notre pelouse devient un peu trop longue, personne ne viendra sonner à notre porte mais nous pourrions recevoir un courrier expliquant que des plaintes ont été reçues concernant notre pelouse, nous invitant ainsi à rectifier cela au plus vite dans l'intérêt de la communauté. Cela est déjà arrivé à certains collègues !

En revanche, le jour ou nous avions oublié de fermer notre porte de garage le soir, un autre voisin est venu sonner à notre porte pour nous en avertir. Plutôt sympa !

Liberté individuelle ou soumission collective, à chacun de se faire son opinion ! Pour notre part, ce quartier, nous l'aimons bien. La vie y est paisible et relax, ce qui n'a pas de prix.

Réactions : 

L'Amérique, nation du fast food

22:17 dimanche 23 août 2009

Une des toutes premières choses que l'on remarque lorsque l'on pose le pied aux USA est l'importance du nombre de fast foods. En effet, si en France on croise un Mc Donalds par ci, un Flunch ou un Quick par là, c'est bien le bout du monde.

 In-n-out, le meilleur fast food Americain. Tout y est préparé en cuisine devant les clients, de l'épluchage des pommes de terre jusqu'aux frites. Leur viande toujours fraiche est garantie "sans congélation".
Aux USA, rien que la liste des enseignes peut donner le vertige : In N Out, Wendy's, Chick-Fil-A, KFC, Burger King, Mc Donalds, Arby's, Long John Silver's, Taco Bell, Quizno's, Subway, Jack in the box, Domino's Pizza, Pizza Hut, Sbarro...

C'est sans compter les innombrables diners qui sont plutôt des restaurants mais avec des repas très orientés "sandwiches - burgers - frites". En général, on y mange plutôt bien et plutôt bien au delà de sa faim, si vous voyez ce que je veux dire...


Je ne compte plus le nombre de fois ou je me suis retrouvé éjecté d'une conversation entre collègues le midi car le sujet dérivait sur la comparaison des offres et de la qualité des différents fast foods... Une des choses que j'ai apprises est que Mc Donalds est l'un des mal aimés, car sales et mal fréquentés de ce coté-ci de l'Atlantique.

Pas étonnant donc que les Américains soient surpris quand on leur dit qu'en France, un Mc Donalds peut constituer une sortie du week-end en famille, et que l'on peut y boire de la biere... Aux USA, pas d'alcool dans les fast foods, juste des hamburgers servis rapidement, c'est le repas rapide du midi, voire meme du soir, d'un grand pourcentage de la population... (cf. cet article) Dans mon entreprise, seuls les expatriés ne mangent pas "fast food" tous les jours ! Et la crise économique n'y a rien changé du tout, au contraire.


Il faut dire que si, un peu partout ailleurs dans le monde, le fast food est considéré comme étant de la "mal-bouffe", car ni saine ni équilibrée, la culture Américaine a banalisé le fast food comme un moyen rapide et peu onéreux de se nourrir au quotidien. C'est donc devenu une habitude que rien ne peut changer...

Sauf que... L'obésité atteint désormais 25% de la population Américaine, et le nombre d'obèses arrivant à la retraite est en constante augmentation. Lorsque l'on atteint 65 ans, aux USA, le gouvernement prend en charge une partie des dépenses de sante, c'est le système du Medicare (comme la sécurité sociale Française, sauf que la couverture commence tard !). Et les chiffres montrent que les personnes obèses ont plus de problèmes de santé, ce qui finit donc par couter très cher au gouvernement... qui se décide alors à essayer d'y remédier. Mais le mal est déjà fait...

Réactions : 

La guerre de sécession a opposé les états du Nord (l'Union) aux états du Sud (les Confédérés) des USA entre 1861 et 1865. Le thème de la discorde était l'esclavage, que le Sud voulait conserver tandis que le Nord soutenait la volonté de réforme du nouveau président Lincoln. Un des tournants de la guerre de sécession fut la bataille de Gettysburg, notre seconde destination de ce week-end.


La bataille de Gettysburg a duré trois jours, commençant au Nord Ouest de la ville pour finir au Sud Est. 94 000 soldats de l'Union y étaient opposés a 72 000 soldats de la Confédération. Le champ de bataille est aujourd'hui un parc national que l'on peut visiter gratuitement, on y suit l'histoire de ces trois jours de combat, heure par heure et évènement par évènement...


Le premier contact entre les deux armées a eu lieu au niveau de cette ferme...

Le parc se parcourt en deux à trois heures en véhicule personnel ou en bus touristique. On y croise de nombreux canons, monuments aux morts pour chacune des armées et des états impliqués. Les Américains n'hésitent pas à venir de très loin pour visiter ce haut lieu de l'histoire du pays : Nous avons aperçu des plaques d'immatriculation du Texas et même de Hawaï !


Bas les pattes ! Toucher à ce monument Sudiste vous en coûtera 500 dollars !


Paysage champêtre de Gettysburg


Des monuments et des canons, encore et toujours...

La bataille de Gettysburg s'est terminée avec environ 50 000 pertes, dont une véritable boucherie le dernier jour ou les Sudistes, dominant les débats et repoussant l'armée du Potomac durant les 2 premiers jours, ont tente une ultime charge (Pickett's Charge)... qui leur sera fatale. Car les troupes Nordistes, avantageusement positionnées sur une colline et à couvert, les attendaient au tournant.


"On va les attendre là haut et tous les buter dans la vallée. Gnac gnac gnac..."

Après la bataille de Gettysburg, Lincoln viendra y prononcer un discours historique, la "Gettysburg address", un hommage aux soldats morts pour « la renaissance de la liberté - un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». C'est pas beautiful ça ? Pas pour tout le monde. Il sera assassiné par un Sudiste en 1865...

Après avoir visité Gettysburg, nous avons fait un petit tour à Harrisburg, la capitale de la Pennsylvanie. Une petite capitale aussi sympathique que désertique, comme tant d'autres aux USA.


Le capitole de Pennsylvanie à Harrisburg


Dans les rues de Harrisburg...

Toutes nos photos de cette escapade Pennsylvanienne sont en diaporama commenté ci-dessous, comme d'habitude :




Réactions : 

Les ponts couverts sont aujourd'hui au nombre de 800 aux Etats Unis. Ces ponts en bois ont été construits principalement durant le 19eme siècle, la toiture servant à prolonger la durée de vie du pont en le protégeant des éléments.


Utica bridge, Frederick county, Maryland

Ayant récemment regardé le film "The Bridges of Madison County" (Sur la route de Madison, en version Française), Adeline se sentait inspirée pour jouer Meryl Streep, ce qui me donnait le rôle de Clint Eastwood, équipé d'un appareil photo plutôt que d'une arme à feu pour l'occasion. Nous avons donc passé une partie de notre week end dans le comté de Frederick (rien à voir avec celui ci), dans le Maryland.


Adeline sur le Roady Road bridge


Cougar des champs


Paysage de campagne

Seulement trois ponts couverts demeurent dans ce comté rural, ceux-ci sont donc très bien entretenus et préservés. Après avoir vu les ponts couverts, nous avons pris la route de Frederick, une "petite" ville (...de 60 000 habitants) toute faite de briques rouges et très charmante, comme vous pouvez le constater :









Après avoir fait le tour du centre ville à plusieurs reprises, nous avons dégusté de bons plats Italiens dans un petit restaurant sympathique de l'artère principale. Une très belle journée au grand ciel bleu qui fut le prélude de la visite de Gettysburg le dimanche, dont nous parlerons un peu plus tard dans la semaine...

Toutes les photos de Frederick county sont en diaporama ci-dessous :


Réactions : 

Rassurez vous, ce titre n'est pas un résumé de nos aventures de ces derniers jours. Un de ces matins m'a pris l'idée de consulter le journal local, qui dans notre comté de Burlington est le Courier Post. En première page intérieure se trouvait l'actualité "internationale" d'Irak et d'Afghanistan, la météo et quelques publicités que l'on ne voit probablement pas (encore) en France :


La pub en bas à gauche est celle d'un avocat qui propose des entretiens gratuits pour envisager la faillite personnelle, afin de "stopper le harcèlement téléphonique" subi en raison de factures impayées, d'éviter de voir sa maison saisie par le shérif ou encore de supprimer ou réduire les dettes de jeux, de carte de crédit ou les factures médicales !

La pub en haut à droite garantit un divorce clés en main grâce au Divorce center, sans avoir besoin de l'accord du conjoint, le tout finalisé en 4 à 8 semaines et pour à peine 399 dollars (plus 7% de taxes plus 250 dollars de frais de tribunal).

Enfin, en bas à droite, quelque chose de plus classique, un programme pour perdre du poids. Le malheur des gens est donc aussi un business aux USA, qui en plus installe des pubs en première page...

Pendant ce temps là, le pauvre Barack Obama fait ce qu'il peut pour résoudre les problèmes des USA. Ses ennemis ne reculent devant rien pour le discréditer, et sa cote de popularité est au plus bas depuis son élection. Il faut dire qu'il voudrait mettre en place un système de sante à l'Européenne. "Un tel système serait l'incarnation du mal" selon Sarah Palin. Il serait donc temps d'attaquer l'Europe, je pense. L'évolution des mentalités aux US, c'est visiblement pas pour demain...

Réactions : 

Films de guerre Américains

18:59 lundi 10 août 2009

Il y a quelques temps déjà, j'avais publié un article à propos de films Américains, faisant une liste de quelques suggestions classées par ville US. Aujourd'hui, voici une liste de nos films "de guerre" préférés, peut être parce qu'ils sont un peu plus critiques que la moyenne et qu'on n'y montre pas les US comme le pays élu qui tue tous les méchants pour sauver la planète...

Certains sont connus, d'autres beaucoup moins, et nous comptons sur vous pour allonger la liste via les commentaires, comme vous l'aviez fait la dernière fois (nous avons d'ailleurs regardé une bonne partie des films que vous nous aviez suggérés : Merci !)

Vietnam : Apocalypse now (1979)- Une mission spéciale en plein milieu de la guerre du Vietnam, que l'on découvre sous tous les angles...


Deuxième guerre mondiale :
La liste de Schindler (1993) et Il faut sauver le soldat Ryan (1998). Le premier n'implique pas directement l'Amérique mais c'est un film de Spielberg à voir absolument... Tout comme le second !


Iraq :
In the Valley of Elah (2007) - Inspiré par une histoire vraie et joué en partie par des soldats rentrés d'Iraq, ce film montre ce qui peut se passer apres avoir vécu sur des champs de bataille... Une histoire qui ne peut pas laisser indifférent.


Koweit : Jarhead (2005) - Une autre histoire tirée de l'expérience d'un soldat durant la guerre, du Golfe cette fois-ci. Assez critique et relativement drôle, c'est probablement le film qui se regarde le plus facilement.


Somalie : Black Hawk Down (2001 - La chute du faucon noir) - Une autre histoire vraie pour finir. Cette histoire d'une dernière mission qui part en sucette mettra davantage à contribution votre home cinema que vos neurones, mais un petit film d'action pure ne peut pas faire de mal de temps en temps.

Réactions : 

Randonnée en Pennsylvanie

19:00 jeudi 6 août 2009

Ce week-end nous avons participé à une nouvelle randonnée organisée par Stéphanie et Sébastien. Le parcours était une boucle d'une dizaine de kilomètres en forêt dans le Evansburg state park à côté de Philadelphie. Malgré la chaleur, les fortes pluies de la veille ont rendu certaines parties du parcours plutôt boueux, nous sommes donc rentrés à la maison tout crottés !



Adeline a le sourire

A mi parcours, nous avons pique niqué en forêt, comme le veut la coutume, goutant aux différentes gourmandises cuisinées par les cordons bleus du petit groupe. Adeline avait préparé quelques "muffins crumble banane noix" ainsi que ses désormais réputés cookies...

Toutes nos photos (pas beaucoup malheureusement... Nous avons marché trop vite !) commentées sont en diaporama ci-dessous :

Réactions : 

Mariage à l'Américaine

21:11 lundi 3 août 2009

Voici la vidéo qui fait le tour du monde depuis quelques jours déjà. Une entrée à l'église en musique, très originale et rythmée, qui a été vue plus de 15 millions de fois sur YouTube !!! Le marié est un sacré acrobate, il fallait oser :




Les époux sont désormais invités dans les émissions télé Américaines et ont même créé un site Web très pro permettant de récolter des dons pour leur institut de lutte contre la violence (tous deux étudient dans le domaine de la justice).

Sony, l'ayant droit sur la musique "Forever" de Chris Brown qui rythme cette marche nuptiale, se frotte les mains : C'est un des titres les plus téléchargés sur Amazon et iTunes aux USA depuis ce mariage, alors que le titre était sorti sans faire trop de bruit un an auparavant !

Google, dont tout le monde se moquait lorsque la compagnie avait acheté YouTube il y a quelques années, vient de prouver que l'on pouvait faire de l'argent en diffusant des vidéos gratuites sur Internet, puisque Google perçoit un pourcentage sur les téléchargements du morceau proposés depuis YouTube (et apparaissant sur la vidéo...).

C'est pas beautiful ça ? Voilà comment la magie du capitalisme arrive à créer de la richesse sur le dos d'un couple du Minnesota. J'espère au moins qu'ils vont offrir le voyage de noces aux jeunes mariés. Et vous, qu'en pensez vous ? Idée originale des mariés ou juste un exemple de plus du n'importe quoi à la sauce Américaine ?

Je trouve ça original et bien pensé, bien mis en scène, sans accroc. Ils ont dû pas mal répéter avant le jour J !

L'article original du Nouvel Obs à ce sujet peut se lire par ici.

Réactions :