La règle : Il vous suffit de voter parmi les 5 photos pré sélectionnées en utilisant le formulaire de sondage se trouvant dans la colonne de droite du site. Laissez ensuite un petit commentaire expliquant votre choix car si vous votez pour la photo gagnante, le tirage au sort peut vous désigner vainqueur d'un agrandissement de la photo !

Voici la sélection pour ces deux derniers mois, avec un duel entre les états de New York et DC :

Two bridges
Manhattan bridges, New York NY

In the spotlights
Niagara Falls by night, NY/Ontario

Washington monument
Washington Monument, DC

Cloud factory
La fabrique à nuages, Niagara Falls, NY

Signs
En route pour Manhattan, New York NY

Rappel : Le tirage au sort est basé sur les commentaires, car nous ne pouvons pas identifier les votants via le formulaire de sondage.

Nous donnons également un point à tous ceux qui votent pour la photo "élue". A la fin de l'année, la personne ayant le plus de points (et, en cas d'égalité, le moins de cadeaux gagnés) aura le droit à un cadeau made in USA, pour récompenser votre fidélité et persévérance !

Réactions : 

Where's George?

15:54 mercredi 29 juillet 2009


Dans cet article je vais vous parler d'un site que vous ne connaissez peut-être pas.
Ce site c'est "Where's George?" (Où est George ?). Mais de quel Georges parlons-nous ? George Washington bien sûr, le 1er président des Etats-Unis d'Amérique. Il figure sur le billet de 1 dollar américain.

Le site internet "Where's George?" permet de suivre certains billets en circulation. Il a été créé en 1998 dans le Massachusetts.
Au 10 juillet 2009, 154 millions de billets ont été enregistrés dans la base de données "Where's George?", ce qui représente plus de $839 millions.

Le principe, vous vous trouvez en possession d'un billet tamponné comme celui sur la photo ci-dessous, ou avec l'adresse internet du site écrite à la main, alors rendez-vous sur www.wheresgeorge.com.


Créez-vous un compte afin de pouvoir enregistrer votre billet.
Allez dans la rubrique "Enter a bill", vous aurez alors le formulaire ci-dessous à remplir.

Vous devez sélectionner la valeur de votre billet ($1-$2-$5-$10-$20-$50-$100), l'année de série, saisir le numéro de série, indiquer votre code postal, indiquer si vous êtes actuellement en possession du billet, puis inscrire un petit commentaire.

Ce billet je l'ai eu lors de notre séjour à Yosemite et l'ai ramené dans le New Jersey. La première personne à l'avoir enregistré vivait dans l'état de Washington.
Il a été recensé 2 ans et 4 mois avant d'être entre mes mains, entre temps il n'a pas beaucoup voyagé, seulement deux états plus bas. C'est dommage que les personnes qui l'ont eu avant moi ne l'aient pas enregistré.
Quel chemin parcouru, regardez ! Bon, il a fait la majeure partie du trajet au chaud dans mon porte-monnaie lors de notre retour en avion depuis Las Vegas.


Depuis, il a été dépensé à Philadelphie, mais je n'ai pas encore retrouvé sa trace. En fait, peu de billets sont enregistrés plusieurs fois. A l'heure actuelle, le maximum d'entrées sur un même billet est de 15 et cela sur 3 ans. Cela fait en revanche 4 ans que ce billet ne s'est pas montré sur le site. Il est peut-être dans un bas de laine, qui sait ?

Alors observez-bien vos dollars, vous avez peut-être le mien !

Réactions : 

Tour de France Manhattan

18:14 dimanche 26 juillet 2009

Cette année, nous n'avons pas vraiment suivi le tour de France. En guise de compensation, nous avons fait le tour de Manhattan à vélo ce week-end !


View Manhattan bike tour in a larger map


Par un beau temps d'été, bien qu'un peu lourd, nous avons dévoré 35 kilomètres d'asphalte en plein New York City. Comme d'habitude, parking à Staten Island puis ferry jusqu'à Battery Park :


Adeline attend le ferry avec les vélos


Le ferry passe devant la statue de la Liberté

Une fois arrivés à Battery Park, le plus difficile était de se frayer un chemin parmi la foule de touristes afin d'accéder à la NYC greenway, une ceinture verte qui entoure Manhattan et qui est dédiée aux piétons, coureurs, skaters et cyclistes.

Côté Hudson River - Les jeux et la bronzette

On se retrouve alors sur une véritable petite autoroute bordée de parcs, la rivière d'un côté et Manhattan de l'autre.


Parc de jeux le long de la greenway


Adeline montre la marche à suivre


Le water taxi et des milliers de bronzeurs sur ce quai gazonné

Central Park

Au niveau de la 90ème rue, nous avons quitté le bord de l'Hudson pour rejoindre Central Park, traversant ainsi Broadway et toutes ces grandes avenues au milieu des taxis jaunes et de la police de New York, ce qui est toujours dépaysant !


The Lake

Après un pique nique dans le parc, où nous avons fait une grande boucle jusqu'à l'extrémité sud, nous avons rejoint la 90ème rue à l'est pour regagner l'autre côté de Manhattan et l'East River. Scoop : Manhattan n'est pas plat, et Central Park est sur une butte... Nos mollets s'en souviendront.

Côté East River - Les ponts

Le côté Est est plus chaotique à pratiquer en vélo : Passages fermés par endroits ou très étroits, escaliers, travaux, grande portion "en ville" aux alentours du QG des Nations Unies. Heureusement que la vue sur les célèbres ponts New Yorkais compense ces désagréments.


Roosevelt island


Adeline utilise un rail à vélos pour descendre les escaliers


Le téléphérique de Roosevelt Island passe devant le Greensboro bridge


Le QG des Nations Unies




Manhattan bridge et Brooklyn bridge


Wall Street

Après ces quelques heures en selle, nous avons regagné le ferry à Battery Park avant de prendre la route de la maison. La promenade nous aura permis de voir des coins de New York que nous ne connaissions pas encore, en particulier l'East River et ses nombreux ponts.

Conseil d'expatrié : Pour faire du vélo dans New York City, les cartes et conseils indispensables se trouvent par ici et par là.

Toutes nos photos de cette journée à vélo sont en diaporama ci-dessous. Nos meilleures photos de New York sont par ici.



Réactions : 

La Gold Cup à Philadelphie

18:42 jeudi 23 juillet 2009

La Gold Cup est le championnat d'Amérique Centrale, du Nord et des Caraïbes de football (CONCACAF). Cette compétition a posé ses valises à Philadelphie le week-end dernier pour deux quarts de finale : Canada - Honduras et USA - Panama. Nous n'avons donc pas pu nous empêcher d'y aller...


Un supporter Américain

30 dollars par personne pour assister à deux matchs de foot internationaux d'affilée, ce n'est pas cher payé. Ou comment intéresser l'Amérique au soccer... Certes, cela n'aura pas suffit à amasser plus de 31 000 personnes dans le Lincoln Financial field de Philly qui aurait pu en contenir 68 000.

Peu importe car l'ambiance et la ferveur d'un match de foot étaient bien à Philadelphie en ce Samedi après midi ensoleillé, et ce en grande partie grâce aux Honduriens qui occupaient la moitié du stade à eux seuls !


Arrivée au stade...


...qui se pare de bleu et de blanc, les couleurs du Honduras

Le premier match, Canada - Honduras, a vu le Honduras l'emporter 1 à 0 grâce à un pénalty marqué en première mi-temps :




Après le but du Honduras


Tout le monde parlait Espagnol dans ce stade !


Le second match opposait les USA au Panama. L'équipe Américaine, tout comme l'équipe Canadienne, était amputée de ses meilleurs joueurs retenus par leurs clubs Européens et Nord Américains, les premiers préparant la saison à venir tandis que les seconds sont en plein milieu de leur championnat... Choix étrange que de placer la Gold Cup en plein Juillet, moins d'un mois après la coupe des Confédérations !


Les Américains déploient leur drapeau géant...


Mais c'est le Panama qui marquera le premier !




Les Américains poussent... égalisent et accrochent les prolongations...


...durant lesquelles ce pénalty de Cooper frappera l'intérieur du poteau...


...avant de rentrer dans le but ! 2-1 pour les USA, score final !


On a eu chaud, semble méditer celui-ci sous sa cape...


Pour résumer, une très bonne soirée foot aux USA, ça n'arrive pas si souvent. C'est d'ailleurs la première fois que nous assistions à un match international, Adeline et moi. Remarque amusante, la France était représentée dans cette Gold Cup par l'équipe de Guadeloupe, qui a atteint les quarts de finale où elle s'est inclinée contre le Costa Rica 5-1.

Toutes les photos de cet événement sont en diaporama ci-dessous, les résultats de la Gold Cup étant eux par là :


Réactions : 

En un peu plus d'un an et demi aux USA, nous avons développé notre goût du voyage et en particulier du "road trip", le seul véritable moyen d'explorer toutes les richesses de ce pays. L'organisation d'un tel voyage ainsi que les longues distances peuvent donner le tournis et décourager le voyageur occasionnel, c'est pourquoi nous avons décidé de partager cette petite compilation de trucs et astuces que nous utilisons lors de nos voyages.

The yellow line

  1. Anticiper au maximum - Réserver son voyage plusieurs mois à l'avance est indispensable aux USA. La plupart des merveilles naturelles du pays sont relativement isolées, en conséquence trouver un hôtel avec des chambres disponibles peut s'avérer compliqué en saison. De plus, réserver avion et hôtel longtemps à l'avance permet bien souvent d'obtenir de meilleurs prix.


  2. Google Maps - Il nous est devenu totalement indispensable de préparer nos voyages avec Google Maps, ne serait ce que pour calculer les distances, tester différents itinéraires, déterminer les étapes du voyage et même parfois dénicher de très jolis endroits à visiter grâce aux images satellite proposées par Google. Passer en mode "Street View" pour avoir une idée du paysage vu depuis la route, ou encore du quartier dans lequel se situe un hôtel, cela n'a pas de prix et reste sans équivalent à l'heure actuelle ! Nous enregistrons nos plans de voyage dans "My Maps" (voir carte ci-dessous) avant de les imprimer en guise de carnet de route.



  3. View San Francisco in a larger map

  4. NPS.gov - Le site du service des parcs nationaux Américains répertorie l'ensemble des parcs nationaux, état par état. Il fournit également toutes les informations indispensables parc par parc, en terme de randonnée, plans, consignes de sécurité, météo/climat... 80% du contenu et de la réussite de nos voyages reposent sur les épaules de ce site génial !

  5. Expedia.com - Une fois l'itinéraire déterminé grâce aux deux sites précédents, il est temps de procéder aux réservations des billets d'avion, des chambres d'hôtel et de la voiture de location. Expédia permet de faire tout ça assez facilement et propose des prix intéressants lors des réservations groupées. Attention toutefois car Expédia se concentre sur les villes et les pôles fortement touristiques, donc si vous voulez visiter Monument Valley ou la vallée de la mort, il faudra se tourner vers Google pour trouver votre bonheur. Savoir également que Xanterra est l'unique opérateur gérant tous les hôtels situés à l'intérieur même des parcs nationaux.

  6. Kingman


  7. Être patient, anticiper et persévérer - Préparer un road trip prend du temps et n'est pas toujours chose facile mais le jeu en vaut la chandelle. Anticiper les problèmes permet d'éviter les mauvaises surprises, ainsi il est préférable de voyager en dehors des jours fériés Américains pour éviter les embouteillages interminables, et surtout de bien se renseigner sur la météo et le climat afin d'emporter les bons équipements pour le voyage. Malgré tout, certaines erreurs de planning se transforment parfois en de super expériences, comme l'année dernière où nous avions pris un hôtel à plus de 100 kms du Grand Canyon à Williams, qui s'est avérée être une superbe petite ville typique de la route 66 :
Gas station

En suivant ces quelques trucs et astuces, vous devriez vous en sortir en quelques heures, avec juste une connexion Internet, de la patience et... une carte bancaire ! Le budget moyen pour un séjour d'une dizaine de séjour avec avion, hôtel, restaurants et voiture de location se situant tout de même entre 2000 et 3000 dollars.

Réactions : 

Independence day @ Niagara Falls

20:53 mercredi 15 juillet 2009

Le 4 Juillet est le jour de la fête nationale Américaine, l'independence day. L'an dernier, nous avions assisté aux feux d'artifice du 4 Juillet à Boston, mais cette année nous sommes allés un peu plus loin et en famille... aux chutes du Niagara !


Une fabrique à nuages ?

Nous avons passé une journée complète aux chutes (pour deux jours de route... on a rien sans rien !), bien occupés par les différentes activités du parc :


Cave of the winds, où nous avons tous approché les chutes au plus près !


Tiens, certains ont pris l'eau, on dirait...


Maid of the mist, où nous pouvions sentir la force de l'eau repousser le bâteau au pied des chutes Canadiennes


Sur la frontière USA - Canada, franchie à pied sur le Rainbow bridge

Le temps magnifique, sans être trop chaud, a permis d'apprécier encore davantage cette super journée. Nous avons ensuite dîné en terrasse et face aux chutes, comme nous l'avions déjà fait avec Adeline en 2008.

Le feu d'artifice est ensuite venu clôturer la journée du 4 Juillet comme il se doit, illuminant les chutes qui renvoyaient un écho spectaculaire, les feux étant tiré au bord de la rivière Niagara, face aux chutes et côté Canadien.

Conseil d'expatrié : Ne faîtes pas le déplacement aux chutes juste pour le feu d'artifice du 4 Juillet. Ceux tirés dans les grandes villes Américaines sont bien plus spectaculaires. Cela n'enlève malgré tout rien au cadre génial dans lequel ils sont tirés !


Pendant le feu d'artifice (que l'on aperçoit sur les vitres de l'hôtel en face !)


Les chutes Américaines en pleine lumière


Avant de rentrer aux USA, vue d'ensemble depuis le Rainbow bridge


Autre vue d'ensemble, côté Américain cette fois-ci. C'est pas beautiful ?

Le lendemain, avant de prendre le chemin du retour, nous sommes allés au fort Niagara pour voir le lac Ontario. Une reconstitution de bataille était en préparation, nous avons donc croisé des indiens et des soldats britanniques, accompagnés par le bruit du canon... Dommage que nous n'ayons pas pu rester, la longue route du retour nous ayant obligé à partir avant le début des hostilités.




Indiens et Britanniques se saluent...


Le pique nique avant la bataille...

Pour voir toutes nos photos des chutes du Niagara, incluant celles de l'année dernière, cliquez ici. Pour ne voir qu'une sélection des plus jolies photos (une quinzaine), cliquez par ici.

Réactions :