Une expatriation, c'est l'occasion de découvrir beaucoup de choses et d'accumuler une multitude de souvenirs. Bien que nous n'ayons pas particulièrement de tempérament de collectionneur, nous avons démarré plusieurs collections d'objets depuis notre arrivée aux USA, parfois volontairement, d'autres fois par hasard.


La seule véritable collection qui date d'avant notre expatriation est celle des dés à coudre d'Adeline. Nous complétons cette collection au fur et à mesure que nous voyageons aux USA :

Les dés à coudre Américains d'Adeline

La première collection 100% Américaine et la plus imposante en volume est aujourd'hui celle des plaques d'immatriculation US. J'achète en effet les plaques de tous les états dans lesquels nous posons les pieds :

La collection de plaques d'immatriculation Américaines et Canadiennes

Voilà pour les deux collections officielles. Ensuite, nous avons pris pour habitude de conserver tous les guides des parcs nationaux que nous visitons. Pourquoi ? Je ne sais pas. Les photos sont jolies, les cartes des parcs servent a posteriori afin de géolocaliser les photos, et puis il y a la valeur sentimentale, le sentiment de rapporter un petit bout de parc national à la maison...

Guides et journaux des parcs nationaux US

Puisque je parle de ramener des petits bouts de parcs nationaux à la maison, nous avons également acheté le passeport des parcs. Dans chacun d'entre eux, nous pouvons ainsi tamponner notre passeport en souvenir de notre visite. Les parcs les plus importants ayant plusieurs visitor center, il est parfois possible d'obtenir plusieurs tampons par parc. Notre objectif est donc désormais de ne pas en louper un seul !

Et puisque les dés à coudre, les plaques d'immatriculation, le passeport et les guides ne suffisent pas, parfois nous franchissons la barrière de la légalité en rapportant des petits échantillons :

Notre passeport des parcs, des pommes de pin des séquoïas géants de Yosemite, du sable blanc de White Sands, orange de Monument Valley, des roches de la vallée de la mort, de la lave lunaire...

Pour finir, la collection la plus improbable : Les stylos des hôtels dans lesquels nous avons passé des nuits lors de nos voyages ! En fait, le but n'est pas du tout de les collectionner mais vu qu'à chaque voyage, nous emportons les stylos des hôtels... Et bien en quelques secondes j'ai pu mettre la main sur cette poignée de stylos, sans compter ceux que l'on a perdu ou qui ne fonctionnent plus :

Les stylos des hôtels...

Maintenant, vous avez donc le droit de penser que nous sommes fous. Mais je suis convaincu que nous ne sommes pas les seuls expatriés à collectionner des choses bizarres !

Et je n'ai pas mentionné les quelques 10 000 photos prises en deux ans et demi car vous les connaissez déjà si vous nous suivez régulièrement. N'oubliez pas de voter pour la photo du mois !

Réactions : 

2 commentaires:

  1. En ce qui concerne les plaques d'immatriculation, je me contente de les photographier ... et ça prend moins de place !
    J'ai déjà un article tout prêt à mettre en ligne sur le sujet.
    Elles me servent aussi d'introduction, une sorte de titre pour les photos de chaque état visité.

    la-bricole

  2. J'aimerai que tous les fous vous ressemblent! Looll ...
    En tout cas moi ça m'a bien amusée...même si c'est incompréhensible pour moi qui ne garde rien et jette tout!
    Bon week-end....ici c'est le pont de l'ascension :+)

    Chantalyon

Enregistrer un commentaire