Depuis notre arrivée aux USA, nous avons beaucoup parlé de la vie ici, de nos voyages à droite et à gauche ainsi que de nos expériences diverses. Quelque chose que nous avons peu mentionné est le fait que nous sommes devenus de vrais dévoreurs de films en DVD, en général 4 à 5 par semaine. En France, c'était plutôt de l'ordre d'une fois par mois voire moins...

Les films Américains, maintenant, c'est plus pareil...

Après quelques temps passés aux USA (et un certain nombre de DVDs regardés) on a vite réalisé que :

  1. La ville (ou le lieu) dans laquelle se déroule le film joue un rôle très important. Dans certains cas, le lieu est pratiquement un "acteur" à part entière.
  2. Les acteurs prennent les accents locaux selon que l'action va se dérouler au Texas, en nouvelle Angleterre ou ailleurs. Et ils sont plutôt très bons à ce petit jeu là. C'est quelque chose que l'on perd complètement à la traduction et que je n'ai pas souvenir d'avoir vu dans un film Français, peut être par peur de tomber dans le cliché ?
  3. Le New Jersey (NOTRE état) est très souvent présent dans les films et on en est fiers. C'est comme ça, c'est tout.
Bien entendu, tout ceci se trouve amplifié en vivant aux US et après avoir visité certains des lieux faisant l'objet d'un film. Comment aurait on pu reconnaître Boston avant d'y avoir mis les pieds ? Et puis, il n'est pas rare de penser : "Tiens, la vue sur le Brooklyn bridge elle est bien depuis ce point là, il faudra qu'on y aille un jour". On ne voit plus les films de la même façon, c'est certain !

Une liste de films US classés par lieux

Il n'y a rien de mieux que des exemples concrets pour illustrer tout ceci. Voici donc une liste de films qui nous ont bien plu et qui prennent tout leur sens grâce au lieu où ils se déroulent :
  • Boston : La ville étudiante au caractère Européen est le cadre idéal pour tous les films impliquant l'université, le sport ou les cultures Italienne et Irlandaise. Exemples : Good Will Hunting (Will Hunting - 1997) - Mystic River (2003) - The Departed (Les infiltrés - 2006) - A beautiful mind (Un homme d'exception - 2001)
  • New York City : La ville certainement la plus filmée au monde ! Les films de catastrophe se plaisent à démolir NYC de toutes les façons possibles et imaginables, mais les vrais bons films font de NYC le cadre idéal pour les polars et les drames les plus sombres. Tous les méchants vivent à New York City ! Exemples : Se7en (1995) - 25th hour (24 heures avant la nuit - 2002) - Pride and glory (Le prix de la loyauté - 2008)

  • Las Vegas : La ville du pêché est bien entendu le cadre idéal pour les films d'argent mais c'est plus généralement la ville où tout peut devenir possible, comme dans Pay it forward (Un monde meilleur - 2000) - 21 (2008) - Ocean's eleven (2001)
  • Los Angeles : La ville privilégiée des réalisateurs Hollywoodiens puisqu'ils peuvent tourner "à domicile". Rares sont les films qui retranscrivent vraiment ce qu'est LA : l'enfer des freeways, le melting pot culturel, Hollywood... Ces deux exemples l'illustrent plutôt très très bien : Crash (Collision - 2004) - Mulholland drive (2001)

  • Philadelphie : Rocky (1976) est LE film lié à Philadelphie, l'exemple typique du rêve Américain où celui qui part de rien franchit les marches l'une après l'autre pour arriver au sommet... Cela ne pouvait se passer que dans la ville de l'indépendance des USA. Il suffit de se rendre au musée d'art de Philly pour mesurer l'impact du film sur la culture US et la ville : Outre la statue de Rocky, vous verrez à coup sur au moins un touriste se faire filmer en train de faire ceci.

  • Le Texas : No country for old men (2007). Le désert, les paysages, les personnages joués par d'excellents acteurs, l'histoire... Tout y est.
  • L'Alaska : Into the wild (2007) est un film à voir, un point c'est tout. Et c'est une histoire vraie, en plus.
  • Les états du Nord : Fargo (1996). Là encore, les frères Cohen explorent l'Amérique profonde, et c'est plutôt réussi.
Si vous avez d'autres films à nous suggérer, si vous avez vu un de ces films ou simplement si vous aimez le cinéma, n'hésitez pas à le dire et à laisser un petit commentaire !

Réactions : 

13 commentaires:

  1. Avez vous remarque comme la traduction du titre en francais est toujours benete et souvent sur le meme theme, c'est un peu la meme phrase declinee a toutes les sauces , l'exemple le plus flagrant est The Bourne Identity ---> La memoire dans la peau puis la mort dans la peau. Voila ils traduisent souvent avec ..... dans la peau ou 24 heures pour ...., ca m'enerve.

    Sinon un film sur Vegas qui m'avait plu car il evoque le Vegas de downtown et les gens qui y trainent leurs reves dechus (j'aime pas du tout cette partie de Vegas, y etes vous alles?), loin des lumieres du Strip, il s'agit de The Cooler avec William Macy (Fargo) et Alec Baldwin, je vous le conseille vivement. Un film peu connu mais bien.
    Il y a aussi Leaving Las Vegas avec Nicolas Cage, un beau film. Triste.
    21, je n'ai pas aime, il est nul compare au livre dont il est tire "Bringing down the house" (une histoire vraie).

    New York: Gangs of New York.
    Michigan: Gran Torino super film

    Certaines series mettent aussi au centre du plot, la ville ou l'Etat, comme les films, le lieu fait partie de l'histoire.
    Crash (avec Denis Hopper) est maintenant une serie TV donc un peu dans la continuite du film, puis y'a aussi True Blood pour la Lousiane, Life on Mars pour NYC, etc, etc, la liste est longue!

    Sissi

  2. Tout a fait d'accord ! L'une des pires traduction est celle de "The Shawshank redemption" en "Les évadés" !!!! Pourquoi révéler la fin du film dans le titre ? Débile !

    Bien pris note pour les films recommandés ! Il est vrai que 21 n'est pas extra, surtout si on sait de quoi ça parle, il n'y a plus de grande surprise à le regarder.

    Alain

  3. Pour les films où on peut voir Philadelphie, il y a Benjamin gates ,j'ai revu tout ce que j'avais découvert dans cette ville ,et la série Cold case .
    Bye bye .

    COCO

  4. Hier soir j'ai vu "Copland", un film qui se passe dans le New Jersey et à NY avec Stalone, c'est une histoire de corruption policiers, j'ai bien aimé. Sinon quand tu dis "C'est quelque chose que l'on perd complètement à la traduction et que je n'ai pas souvenir d'avoir vu dans un film Français" en parlant des accents, tu veux dire que t'as jamais vu des films américains traduit en français retransmettre les accents ou bien que les dans films français il n'y a pas d'accents. Le première proposition je pense.

    Alexis

  5. Alex : Je veux dire les deux. C'est a dire que tu ne peux pas vraiment parler Francais avec l'accent Texan, donc les accents sont perdus dans la traduction.

    Et je ne me souviens pas d'un film Francais dans lequel les acteurs "prennent" l'accent du lieu ou se passe l'action. Par exemple, prendre l'accent du sud si l'action se passe a Marseille (Dans "Plus belle la vie" ils ne parlent pas tous avec l'accent Marseillais, mais si tu vas a Marseille, ils ont tous l'accent !)

    Alain

  6. Rien à voir avec un lieu, mais cette semaine nous avons vu "Changeling" avec Angelina Jolie, un film à voir sur la corruption à Los Angeles.

    Mireille

  7. Encore de la corruption... A L.A. dans ce qu'il y a de pire il y a les gangs, au point que la police hésite à survoler en hélico certains quartier car ils se font tiré dessus à l'arme de guerre.

    Sinon, dans les films français les accents sont reproduits, après c'est vrai que tous les acteurs n'auront pas l'accent, mais c'est pareil en vrai, à Besançon par exemple pour dire "caractéristique" tous le monde ne dis pas "K raaaKtéristique" :-)

    Alexis

  8. Alain, je vais te faire une liste de films sur New York et surtout Manhattan
    D abord GROS oubli, tu n as pas mentionne Woodie Allen, et ce metteur en scene juif newyorkais est le chouchou des New yorkais, Il sait a merveille filmer la ville avec de la musique de jazz superbe en accompagnement.
    Films a voir:
    Manhattan
    Annie Hall
    Broadway Danny Rose
    Hanna and her sisters
    Radio days
    New York stories
    Alice
    Manhattan murder mysteries
    Bullets over Broadway

    Film metteur en scene Italo newyorkais. la c est
    Martin Scorsese
    Taxi driver
    Gangs of New York

    When Harry met Sally
    Film de Rob Reiner

    Desperatly seeking Susan
    Film de Susan Seidelman avec une jeune Madonna qui est tres bonne

    The French connection
    Film de William Friedklin

    Rosemary baby
    Film de Polansky

    Il y en a bien d autres...
    Chez nous, on est abonne religieusement a Netflix, on recoit des films par la poste, c est super comme service.

    Tres bon post Alain d autant plus que je suis accro de TRES bons films

    Therese

  9. J'ai vu aussi Changeling, j'ai adore, pour moi il est un des meilleurs films de 2008, poignant, bouleversant, il m'a vraiment secoue et je suis restee scotcher sur mon canape (en plus je suis plus fan de series et les films m'ennuient vite donc TWO THUMBS UP) enfin c'est du Clint Eastwood quoi et tout ce que Clint fait, j'aime, comme son dernier Gran Torino.

    Pour la corruption (autrefois) de la police de L.A il faut voir L.A Confidential, un bon film aussi avec Rusell Crowe, Danny de Vito et Kevin Spacey (on va dire que 21 est une erreur de parcours vu que cet acteur bien souvent fait des bonnes choses)

    Bon film!

    Sissi

  10. Merci à tout le monde pour les recommandations ! On a la chance d'avoir notre bibliotheque de Mount Laurel bien garnie en DVDs et en plus c'est gratuit, alors meme pas besoin de Netflix pour nous.

    Je pense que d'autres articles dans le genre viendront à l'avenir, car je n'ai pas casé tout ce que je voulais dans celui-ci.

    Alex : Nan nan la tu as fait l'accent du Haut Doubs :-)

    Alain

  11. Une petite derniere
    Film sur Manhattan
    En fait comedie musicale
    WEST SIDE STORIES
    Tres bon, et des chansons magnifiques

    Alain meme si tu as une tres bonne bibliotheque, moi aussi du reste, Netflix c est SUPER

    Therese

  12. Dans le genre comédie musicale, à New York également, "Across the Universe" est plutôt réussi également.

    Sinon ce week-end, nous avons regardé "The dark knight" et là encore New York sert parfaitement le film, oups je voulais dire "Gotham City".

    Alain

  13. J'en rajoute quelque uns déroulés à DC :

    Burn After Reading
    Ennemi d'État
    L'Exorciste
    Comment l'esprit vient aux femmes
    Des hommes d'honneur
    Dommage collatéral
    Independence Day
    Le Jour où la Terre s'arrêta
    Le Masque de l'araignée
    Broadcast News

    et à NYC :

    Ghost
    Mafia Blues
    Mean Streets
    Et tout le monde riait
    Et Après
    Eyes Wide Shut
    Le Parrain
    Léon

    Vous trouverez une liste nettement plus complète sur Wikipedia.

    William
    http://www.pennsylvanie.canalblog.com

    Anonyme

Enregistrer un commentaire