Ce dimanche, nous avons eu droit à une nuit mouvementée en raison de fortes pluies et de rafales de vent. Les maisons Américaines étant en bois, ça grince pas mal lorsque le vent souffle ! Ceci aurait été anecdotique si nous n'avions pas eu à nous lever à 7 heures du matin... En effet, je devais arbitrer un match de foot à 10 heures, pendant la messe.


Après une bonne heure de route dans le brouillard, nous arrivons au stade, situé pratiquement en bord de mer. Si le brouillard est bien présent, on ne peut pas en dire autant des joueurs et de l'encadrement :


Personne ne montrant le bout de son nez, un coup de fil au responsable de la ligue de soccer m'apprend que le match a été reporté, la décision ayant été prise dans la nuit. Bien entendu, personne ne m'a prévenu et l'information n'était publiée nulle part... Nous voici donc dans le brouillard, au bord de l'océan, par un dimanche matin au ciel tout gris !

Ni une ni deux, nous décidons d'aller explorer le Island beach state park, une longue dune de sable séparant l'océan du continent, au niveau de Toms River, NJ. A l'entrée du parc, le Ranger semble surpris de voir débarquer deux touristes à cette heure ci et par ce temps là. Il doit laisser tomber son café et son journal pour débiter notre carte bancaire de 5 dollars, tâche qu'il confiera à sa femme afin de poursuivre sa lecture tranquille. Le dimanche, c'est le dimanche, non mais...


Phare de Barnegat

A peine entrés dans le parc, nous croisons un joli petit renard roux qui cherche à se faire nourrir par les visiteurs. Le ranger venait de nous donner un papier stipulant que c'est interdit car cela modifie le comportement naturel des renards et augmente le risque de collision avec les véhicules. Malgré tout, les petits rusés ont tendance à errer le long de la route pour essayer d'obtenir quelque chose :


Puis nous nous dirigeons vers l'extrémité opposée du parc où nous pouvons nous promener sur la plage, avec le vent et le ciel gris certes, mais sans croiser un chat (...le renard ne compte pas !).


Au fur et à mesure que le temps passe, la météo s'améliore et le ciel s'éclaircit, ce qui nous permet d'apprécier davantage encore notre petite promenade tout en prenant des photos plus facilement... Le parc a deux visages : le côté Atlantique avec la plage et l'océan, et le côté "New Jersey" avec ses marécages et sa faune.


Petite cabane pour observer les oiseaux sans les déranger...


Vue depuis la cabane, côté marécage et New Jersey


Retour côté plage


L'ami Ranger a quitté son café, son journal et sa femme pour patrouiller un petit peu...


Tiens, cette photo me rappelle quelque chose...

Et voilà comment un dimanche matin tout gris s'est transformé en petite promenade sympathique. Toutes les photos sont en diaporama ci-dessous :

Réactions : 

2 commentaires:

  1. bonjour

    je travaille pour france bleu besancon et réalise des interviews (au telephone) de franc comtois expatriés. Pourriez vous me joindre pour parler de la possibilité de faire une emission avec vous.
    a bientot j'espere
    bien cordialement
    jeremy Querenet
    jeremy.querenet@radiofrance.com
    06 88 33 33 47

    jeremy querenet

  2. Alain, t as pas ete prevenu...Un exemple typique du savoir faire americain!
    Promenade certes improvisee et forcee mais plutot sympathique.

    Therese

Enregistrer un commentaire