Jeudi dernier nous avons pris la route pour Newport dans le Rhode Island. Après avoir traversé New York City (avec un premier passage sur l'imposant Georges Washington bridge moyennant 8 dollars) sans trop d'encombres, nous avons intégralement traversé le Connecticut pour arriver dans le plus petit état des USA, à savoir le Rhode Island, plus petit que mon département natal du Jura, c'est dire !

Première impression : La police est partout et les limitations de vitesse sont basses : 55 mph = 89 km/h... sur autoroute 2 X 3 voies ! Nous avons quasiment vu une voiture de police par minute avant d'arriver à bon port, je veux dire Newport, située sur une île. La route passe donc d'île en île avec des ponts très hauts pour ne pas empêcher la circulation maritime, ce qui permet d'avoir de jolis points de vue "aériens" des côtes avoisinantes.

Les côtes de la Nouvelle Angleterre font d'ailleurs penser à la Bretagne, sauvages, rocailleuses et pas de sable fin, mais c'est beaucoup plus joli ainsi, n'est ce pas ?

From Newport, RI

Dès notre arrivée à Newport, nous attaquons le cliff walk, chemin de promenade long de 5,6 kilomètres à flanc de falaise permettant une jolie vue de l'océan et des nombreuses et luxueuses propriétés qui le longent : les mansions. Le ciel est superbe et notre appareil photo a le droit a un joli baptême du feu, comme le montrent ces quelques photos :


La fin du Cliff walk est un peu plus "aventureuse"


Adeline prend la pose


Quelques unes des nombreuses mansions


Les mansions quant à elles sont pour la plupart superbement démesurées et reconverties en musées. Les propriétaires ont construit de véritables barrages naturels pour empêcher les randonneurs de voir les propriétés depuis le cliff walk (photo ci dessous trouvée sur le site du cliff walk). Ils ont d'ailleurs essayé de le faire interdire à plusieurs reprises sans succès.



Après ces quelques heures de marche en plein soleil, nous avons fait une pause boisson raffraichissante à Dunkin Donuts avant de rejoindre notre camp de base du soir, le motel Econo lodge. Vous savez, les motels, c'est ces hôtels en bord de route, pas plus d'un étage, où les tueurs se cachent dans les films Américains !

Nous sommes ensuite allés prendre quelques photos du coucher de soleil au bord de l'océan avant de manger en ville, au restaurant Red Parrot, où le repas très Américain nous aura bien requinqués.

Ensuite retour au motel, pas de tueur caché dans la chambre mais le bonheur d'entendre les voisins au travers des murs en carton ! Pour résumer l'ambiance, je rendrai hommage à l'humoriste Américain George Carlin, décédé récemment :

"Georges Carlin : I'm thinking of opening up a motel and calling it "The Sleep and Fuck". Wouldn't that be a good, honest name for a motel, who needs this "Shady Pines"-bull shit? "The Sleep and Fuck"-motel. Get me one of them big neon signs: "Sleep", "Fuck", "Sleep", "Fuck". "

...et je m'abstiendrai de traduire ! Mis à part la nuit de motel, superbe journée et très belle visite que nous recommandons aux futurs visiteurs de la côte Est des USA. Le Vendredi, nous avons mis le cap sur... le Cape, à savoir Cape Cod. Mais nous n'étions pas les seuls !

TO BE CONTINUED...

Réactions : 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire