Première visite chez le docteur

21:47 dimanche 12 octobre 2008

Il y a quelques semaines je suis allée chez le docteur, pour la première fois depuis notre arrivée aux Etats-Unis. Je ne suis pas allée chez un généraliste car mes soucis étaient plutôt d'ordre dermatologiste.
J'appelle pour prendre rendez-vous, la secrétaire me demande si je suis envoyée par un "referent". Je comprends rapidement que le "referent" est en fait le médecin traitant. Je demande alors si c'est obligatoire d'aller voir un "referent". Elle me dit de regarder ce qui est marqué au dos de ma carte d'assurance maladie. Il est indiqué "referent not required..." ce qui signifie que notre plan de couverture santé ne nous oblige pas à aller voir un médecin traitant avant d'aller voir un spécialiste. Elle me donne donc un rendez-vous 2 jours plus tard. Je suis surprise car en France j'aurais attendu plusieurs semaines.

Le jour J je me présente, émarge, remplie une fiche de renseignements. La secrétaire me fait payer les $30 de "copay" ou "co-payment", c'est-à-dire le complément de l'assurance maladie. Oui aux Etats-Unis vous payez avant même de voir le docteur, enfin pas toujours.
L'assistante du docteur m'appelle et me fait patienter dans une petite pièce, puis elle vient me poser quelques questions. Ensuite le docteur arrive, il a plus de 80 ans. Il doit vraiment être passionné par son métier pour ne pas prendre sa retraite, je ne pense pas que ce soit une question financière.

Il a fait venir son assistante pour m'osculter et m'a fait me couvrir d'une couverture en papier. Chose que je n'avais jamais vu en France. Il m'a dit en français s'il vous plait, qu'il me fallait mettre de la crème et manger des "pastilles". "Des pastilles ? Oui des antibiotiques." Ah bon !
Son assistante m'a donné la prescription et fait prendre un autre rendez-vous pour revenir 1 mois plus tard.


Le retrait des médicaments fut une autre histoire. Alain est allé à la pharmacie en sortant du travail, le pharmacien lui demande pour quand il veut les médicaments. Et oui les pharmaciens préparent eux-même les prescriptions. Il va alors chez le coiffeur et revient 45 min plus tard, mais ce n'est pas prêt. Il n'y a pourtant personne dans la pharmacie et trois pharmaciens travaillent. Il aura fallu 1h pour mettre 60 cachets dans une boîte, coller dessus une étiquette avec mon nom mal orthographié, et mettre la même étiquette sur un tube de crème. La deuxième crème ne serait disponible que le lendemain. Quelle productivité ! Heureusement que je n'avais pas une longue liste de médicaments sinon ils auraient mis certainement plusieurs jours. L'addition s'annonce salée : $65 pour 3 médicaments.
Heureusement qu'Alain paie assez cher d'assurance tous les mois. On se dit que les gens qui ne peuvent pas payer d'assurance maladie ne peuvent donc pas se soigner, ou sont obligés de s'endetter pour le faire. Pour nous petits français habitués au système de notre sécurité sociale, nous trouvons cela hallucinant !
Alors arrêtons de nous plaindre parce qu'on doit payer 1 euro de plus non remboursé chez notre généraliste! Nous sommes très chanceux d'avoir la sécu alors n'en abusons pas non plus.
J'espère très sincèrement pour ce pays que leur système santé va changer.
En tous cas je vais vraiment attendre d'être au plus mal pour aller chez le médecin désormais.

Réactions : 

5 commentaires:

  1. Bien dit, Adeline !!
    :-P
    Bisous et bons soins, alors !

    Stephanie (Philadelphie)

  2. Pour nous "les français raleurs" (il faut l'avoué) ça ne serait pas imaginable d'attendre aussi longtemps pour avoir nos "pastilles" qui sont un peu moins remboursées chaque jour .
    Soignes-toi bien .
    bye bye

    COCO

  3. ce qui m avait fait halluciner, a la pharmacie, c est qu ils prennent les `pastilles ` comme tu dis si bien , d une boite pour les mettre dans l autre et que surtout, la personne n avait pas de gants!!!!!!
    alors comme toi, j attends vraiment pour toute la famille d etre vraiment au plus mal pour aller voir un medecin.
    pour un rhume, on m avait dit pour mon grand, du doliprane, ca suffit!!!!
    du coup je fais des commandes a maman de temps en temps et ca arrive par la poste....

    L²V² in USA

  4. Adeline, je pense que t'as eu beaucoup de chance d'avoir eu ton rendez vous chez le medecin 2 jours plus tard, j'ai toujours attendu les miens pendant des mois et des mois. Par exemple j'etais en liste d'attente pendant plus de 6 mois pour un rendez vous chez le gynecologue puis une attente encore de 3 mois... Mais je suis au centre ville donc c'est sans doute different en-dehors.
    Enfin bonne chance!

    Anonyme

  5. C'est vrai que j'ai certainement eu de la chance.
    6 mois d'attente pour aller voir un gyneco ??? Tu n'as pas interet d'avoir un truc grave!

    Ce qui est plus grave, c'est que je n'ai pas l'impression qu'ils savent vraiment soigner les gens. C'est sur que ce n'est pas en faisant des gargarismes d'eau salee que cela fera baisser la fievre ou cesser la toux...

    Adeline

Enregistrer un commentaire