En plein milieu de la vallée de la mort, on trouve une véritable oasis : Furnace Creek, comme son nom ne l'indique pas ! Il y a là un grand complexe hôtelier, un terrain de golf qui est celui situé à la plus basse altitude au monde, ainsi qu'un petit village fait de restaurants et de boutiques de souvenirs.


L'hôtel de Furnace Creek

C'est à Furnace Creek que le record de température dans la vallée de la mort a été enregistré en 1913. Autour de Furnace Creek, le paysage est donc profondément marqué par les températures extrêmes, comme à Devil's golf course (le terrain de golf du diable) où l'état du sol invite à penser que seul le diable pourrait jouer au golf en un endroit pareil :


Le sol est un mélange de boue et de sel qui se soulève et craque avec la chaleur


Il y a même des trous pour effectivement jouer au golf !

Un peu plus loin au sud de la vallée se trouve Badwater, l'endroit le plus bas en altitude d'Amérique, 86 mètres sous le niveau de la mer. On y trouve un peu d'eau extrêmement salée mais surtout des sols torturés par les conditions locales:


Le sel dessine des formes intéressantes au sol


Un peu d'eau... salée

Vue des hauteurs depuis Dante's view, la vallée semble être une succession de bassins d'eau salée complètement asséchés, on se croirait presque sur une autre planète :


Nous deux


Le sol de la vallée

La vallée de la mort est également l'un des rares endroits de la planète où l'on trouve des road runners, comme dans bip bip et coyote ! Nous avons vu quelques road runners qui... couraient sur la route mais, tout comme le coyote en son temps, nous n'avons pu les photographier. Tout ce qu'on peut dire, c'est que bip bip est un road runner légèrement disproportionné !

De part et d'autre de la vallée, on trouve quelques canyons et des montagnes aux pentes intéressantes, comme à Golden canyon ou le long de l'Artist drive (la route de l'artiste) :


Golden canyon


La palette de l'artiste, où des roches oxydées de différentes couleurs semblent dégouliner sur la montagne


A côté de la palette de l'artiste, le coucher de soleil offre des couleurs incroyables !


Le soleil se couche sur la vallée


Zabriskie point

Pour en terminer avec la vallée de la mort, sur laquelle il y aurait matière à écrire encore et encore tellement ce parc est fascinant, le diaporama commenté ci-dessous vous en apprendra un peu plus.


Réactions : 

2 commentaires:

  1. Wow j'avais raté la vallée de la mort.......oui je viens mais n'écris pas tjrs! Ca ne m'étonne pas qu'il n'y est que de lézards!

    Chantalyon

  2. La vallée de la mort est fascinante... Si on fait abstraction de la température !

    Alain

Enregistrer un commentaire