Premier match de NBA

17:39 dimanche 25 janvier 2009

Samedi soir, nous sommes allés voir notre premier match de basket :

PHILADELPHIA 76ERS VS NEW YORK KNICKS


...entre les Philadelphia 76ers et les New York Knicks ! Le match avait lieu au Wachovia center à Philadelphie, une enceinte de 20 000 places en configuration basketball :


Le Wachovia center héberge matchs de hockey sur glace, basketball, et même foot en salle !


Nous apprenons le jour même que ce match sera aussi l'occasion de célébrer le récent triomphe des Phillies au baseball, nous décidons donc de nous rendre sur place assez tôt, des animations étant prévues. Arrivés vers 16h45, on doit attendre 15 minutes dehors (et il faisait très froid !) avant d'avoir le privilège d'être parqués pendant une heure supplémentaire dans un espace bar - restauration, avec impossibilité de faire autre chose que boire ou manger. Ils savent s'y prendre pour faire de l'argent... Mais des sandwichs à 8 dollars et autres frites à $ 5.50, c'est un peu beaucoup se moquer du monde !

Bref, au final nous pouvons rentrer dans la salle après avoir passé le contrôle de sécurité. Là encore, l'occasion de rigoler une minute : Le monsieur qui contrôle notre ticket ne peut pas scanner le code barre, imprimé soi disant trop petit. Il nous pointe quasiment du doigt en rigolant "Ha ha ha ils veulent économiser du papier, hé regardez, ils veulent économiser du papier". Ce à quoi nous voulons lui répondre : "Hé l'ami : 1) Excuse nous d'avoir un peu de considération pour notre planète, il est vrai que nous ne sommes pas Américains et 2) C'est le format par défaut lorsqu'on prend l'option "imprimez vos tickets vous mêmes" sur le site des Sixers, donc on a même pas eu le choix !". Etant de bonne humeur, on se contentera de lui faire souligner le second point, auquel il répondra "je sais, je rigolais". T'as intérêt !


Le trophée des World Series gagné par les Phillies

Nous avons donc le privilège de prendre en photo le trophée des Phillies avant de découvrir la salle en elle même :


Nous étions positionnés sur la ligne médiane, en hauteur


Les Sixers à l'échauffement, facile

L'ambiance monte tout doucement avant le match, jusqu'à l'hymne national toujours aussi impressionnant puis la présentation des joueurs qui fait grosse impression. Vidéo de présentation du basketteur sur l'écran géant, salle dans le noir complet avec juste un faisceau de lumière focalisé sur le joueur qui pénètre sur le terrain en tapant dans les mains de ses coéquipiers, musique rythmée, du vrai fun quoi !


Duel en altitude


Il y en a deux ou trois qui se rincent bien l'œil sur la gauche...

Les Seventy Sixers prennent rapidement une bonne marge de 10 points d'avance, mais les New Yorkais sont très agiles sur les tentatives à 3 points, ce qui les maintient dans le match. Durant les temps morts et entre les différents quarts temps, des animations diverses ont lieu sur le parquet :


Course des mascottes en tricycle


Donovan Mc Nabb, (en vert) le quaterback des Eagles, aura le droit à une ovation du public. Il a emmené les Eagles en demi finale de la NFL cette saison !

Sur le parquet, les choses se resserrent peu à peu. Au fil des minutes et des changements de joueur, les Knicks reviennent au score avant la mi temps... Le speaker est amusant : S'il annonce les marqueurs des Sixers avec enthousiasme et sur des effets somores dignes d'une boite de nuit, il prend un air totalement déprimé pour annoncer les marqueurs New Yorkais.


André Iguodala, meilleur marqueur des Sixers


Les Knicks en action

A la mi temps, les Sixers mènent de deux points (un petit panier d'écart). On assiste alors à la présentation du trophée des Phillies et quelques joueurs de l'équipe viennent participer à un concours de lancers à trois points. Ils sont visiblement meilleurs au baseball...



Je me suis toujours demandé, c'est quoi ce truc blanc dans ton gros pif ?


L'hommage aux Phillies


S'occuper des ballons du match, un job passionnant d'après ce que l'on voit


La seconde mi temps commence plutôt mal car les Knicks prennent l'avantage et le match devient très serré... L'ambiance monte sur le parquet et dans la salle, le compteur de score ne cesse de monter !


Les danseuses mettent une tenue plus sexy en seconde mi temps


Je tire ou je pointe ?


Dunk rageur de Young qui enflamme la salle, les Sixers repassent devant !


L'intensité monte...


Regards pleins d'espoir...


Lancer franc


Ca vient, les gars, j'arrive

Puis la fin du match approche. On dépasse la barre des 100 points marqués de part et d'autre, et l'écart est toujours minime. Il est temps de faire du bruit pour pousser les Sixers !


Faîtes du bruit !


Méthode peu conventionnelle pour regarder sous une jupe


Dernier temps mort, la fin approche, on regarde le chrono, l'écart est de deux points en faveur des Sixers...


Les danseuses montent dans les gradins, il faut mettre le feu dans cette salle !


C'est fini, victoire !


116 à 110 pour les Sixers, après une fin de match à suspense !


C'était top !

Pour une première, c'était réussi. Beaucoup de points, une bonne ambiance, une victoire... On y retournera certainement ! Toutes les photos en diaporama, c'est par là :


Réactions : 

5 commentaires:

  1. C'est vrai que c'est un match mais à la fois c'est du grand spectacle, pour ceux qui aiment bien sûr....dommage que les prix des places soient si chers car on y retournerait plus souvent...

    Mireille

  2. Le basket US est un spectacle que vous avez bien eu raison de decouvrir, c'est a voir au moins une fois...


    A travers ce billet, on ne percoit pas la crise, les echos que l'on recoit de la situation catastrophique, de gens qui serrent enfin la ceinture, qui perdent leur emploi, ici profusion de nourriture a prix eleves, tickets onereux, moyens mis en place pour assurer le show, on dirait une annee prospere comme n'importe quel autre...

    Qu'en pensez-vous?

    Je viens le mois prochain et je verrais bien si tout est comme avant, a chaque fois que je sors de l'avion, le consumerisme, l'abondance des biens, les depenses frenetiques, l'accumulation de choses, les immenses neighborhoods de maisons cossues me sautent aux yeux.

    Sissi

  3. Les echos Europeens de la situation de "crise" aux US sont largement disproportionnes : Les gens consomment toujours autant ! La plupart de nos voisins dans la salle ont passe la moitie du match a boire et manger a cote de nous, l'autre moitie du match certainement a faire la meme chose a la buvette...

    Avec des places a $50 (pratiquement les moins cheres) et la moindre consommation au dessus de $5, il faut m'expliquer comment on peut remplir une salle de 20 000 places avec des familles de 4 enfants (juste devant nous !) si c'est vraiment la crise... Bon apres, c'est sur, ils payent tous avec l'argent qu'ils n'ont pas grace a la "magie" du credit !!!!

    Alain

  4. Très belles photos .

    COCO

  5. Excellent ! J'adore les matchs de Basket ! Le seul sport que j'aime mater... J'aimerais trop voir un match de la NBA en live...
    Vous nous invitez une prochaine fois ? ;)

    Chateign

Enregistrer un commentaire