Si bien souvent partir à l'aventure nécessite de voyager loin, il arrive aussi qu'une petite escapade locale soit tout aussi intéressante et dépaysante. C'est ainsi qu'après avoir parcouru des milliers de kilomètres pour voir San Francisco et Alcatraz, une de nos dernières sorties Américaines fut une visite de l'Eastern State Penitentiary, une prison située à Philadelphie même. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, visiter une prison est toujours une expérience fascinante !


Des allures de forteresse pour impressionner les bandits de la ville, telle était l'idée de l'architecte d'Eastern State !

Créé en 1829, ce pénitencier est considéré comme étant le premier de l'histoire et a servi de modèle à plus de 300 prisons dans le monde, dont la prison de la Santé à Paris ou encore celle de Besançon ! La révolution de l'époque était cette forme en étoile au milieu de laquelle une tour de surveillance permet de garder l'oeil sur l'intégralité des prisonniers ou presque :

Dessin et explications sur la forme en étoile du pénitencier

La prison a fermé en 1971 et a longtemps été abandonnée, devenant alors envahie par des chats sauvages. Aujourd'hui, des petites statues des félins se cachent un peu partout pour rappeler cette page de son histoire :

En bas à gauche, une statue de chat se promenant dans les bâtiments en ruines

Ce qui est toujours appréciable aux US, c'est cette volonté de mettre en avant l'aspect historique des choses en les conservant "en l'état" ou presque. Eastern State n'échappe pas à la règle et comporte de nombreuses sections totalement délabrées et donc fermées au public. Seul le zoom de l'appareil photo peut s'y glisser :

Une section en ruines

Bien entendu, qui dit prison dit évasions et prisonniers célèbres. Là encore, Eastern State ne déroge pas à la règle, avec l'évasion de 1945 où 12 prisonniers se sont évadés par un tunnel de 30 mètres de long, creusé en un an et passant sous le mur d'enceinte pour terminer dans la rue... Incroyable mais vrai. Avant cela, lors de rénovations faîtes en 1930, 30 autres tunnels non terminés avaient déjà été découverts !

L'entrée d'un tunnel d'évasion. Des recherches faites dans les années 2000 ont découvert que même l'électricité avait été installée dans le tunnel, aujourd'hui partiellement rebouché et éboulé !

Quant aux prisonniers célèbres, Eastern State a accueilli Al Capone mais aussi Pep, un chien tueur de chats qui aurait assassiné le chat du gouverneur de Pennsylvanie. Il a été condamné à perpétuité !

La cellule d'Al Capone, plutôt bien traité !

...et celle de Pep, le chien meurtrier !

En résumé, cette visite était très intéressante et vivement recommandée. Comme à Alcatraz, cela se fait en audio tour pour être dans l'ambiance tout en étant libre de visiter les lieux comme bon nous semble.

Le diaporama commenté des 22 photos de cette visite se trouve ci-dessous :


Réactions : 

4 commentaires:

  1. intéressant, maintenant j'ai des frissons dans le dos.

    chris

  2. oui il me semble que c est celle la ou nous avions ete pour feter le 14 juillet francais , ils y avaient libere la bastille :) j'espere que tout va bien pour vous bises

    DELPHILADELPHIE

  3. Tu crois que je peux faire passer les tickets d'entrée sur le temporary living?
    Merci pour l'adresse ... c'est moins loin d'Alcatraz !!
    LDE

    licamava

  4. Oui c'est dans cette rue qu'ils fêtent Bastille Day. Mention au passage pour l'excellent Jack's Firehouse juste devant l'Eastern State Penitentiary.

    Anonyme

Enregistrer un commentaire