Depuis notre retour en France, notre oeil Américanisé voit les choses sous un autre angle et il nous arrive souvent d'avoir l'impression que notre pays subit une vague d'Américanisation incontrôlable, bien que nos compatriotes aiment toujours autant les grèves et leur retraite, ce qui n'est pas Américain du tout pour le coup.


Commençons par Alain Afflelou qui pour vendre des lunettes dans notre bon pays doit tourner ses spots à New York :


Je me suis alors rappelé que Peugeot aussi aimait faire ses pubs aux USA, un marché pourtant déserté par le constructeur Français depuis la retraite du lieutenant Columbo. Il reste cependant un endroit où se procurer des pièces détachées et c'est dans le New Jersey, figurez vous ! Une très bonne pub, ceci dit :


Puis c'est au tour des chanteurs Français qui doivent désormais tourner leurs clips à New York pour vendre plus de CDs, bien que eux non plus n'en vendent pas un seul aux US :


Bien entendu, je ne parle pas de Yannick Noah puisqu'il s'est déjà exilé à New York donc autant tourner ses clips sur place, c'est plus facile :


Je ne sais pas trop quoi penser de tout ceci. D'un côté, notre culture est super éloignée de la culture US et de l'autre, je vois ces pubs, ces clips, ces slogans Anglicisés (Citroën : Créative technologie - Boulanger : Vivons la happy technologie) et des Subway et KFC qui ouvrent leurs portes à Besançon et Dijon !

Ça fait un peu mal de se l'avouer mais pour vendre des produits Français, y compris culturels, il faut désormais les présenter sur un fond Américain... J'imagine que cela illustre bien le concept d'hyperpuissance des USA, le seul pays au monde à avoir la suprématie simultanée dans les quatre domaines-clés : militaire, économique, technologique et culturel.

Que celui qui n'utilise ni Google, ni iPhone, ni McDonald's, ni ne regarde aucune série ni film Américain me jette la première pierre !

Réactions : 

4 commentaires:

  1. Hors sujet : je viens de poster un reportage sur la sécurité aérienne. A commenter généreusement si vous avez des infos sur le sujet.
    http://la-bricole-globe-trotter.blogspot.com/2010/10/s-comme.html
    Bon dimanche à tous les deux.
    Bises.
    Françoise

    la-bricole

  2. Merci de ton com et de partager ton expérience. Rapide la réaction !!!
    Ton trépied en effet peut faire penser à une arme. Dans nos valises les premiers temps, on emportait une canne anti-vol pour la voiture de location, ce n'est plus le cas, mais Germain ne sait pas se déplacer sans quelques outils pour parer à une quelconque panne ... Quand ça arrive il n'a jamais ce qu'il faut mais malgré cela il persiste. Alors je mets tout son bazar sur le dessus de la valise pour simplifier la tâche de la TSA.
    Un jour aussi j'ai transporté un vase en cristal cylindrique (donc à base de plomb) Au scan ils ont dû prendre ça pour un missile !!!

    la-bricole

  3. Je pense même avoir posté mon commentaire avant ton tout premier :-)

    Dernier Américanisme en date : Citroën C3 - Le Visiodrive !!! N'importe quoi.

    Alain

  4. Le Carrefour où je suis allée pendant mes vacances n'avait plus les parfums de glace tradionnels. En revanche, il y avait du menthe-chocolat.

    Jackie Brown

Enregistrer un commentaire