Il m'est déjà arrivé une fois ou deux de parler films Américains sur ce blog, sans compter l'article sur notre première expérience cinématographique à l'IMAX de Cherry Hill. Aujourd'hui, nous allons donc parler des deux derniers films que nous sommes allés voir au cinéma à Besançon, avant une petite mise à jour sur l'avancement de mon livre en fin d'article.

Tout d'abord, "127 heures", une histoire vraie qui nous emmène dans mon état favori qu'est l'Utah et en particulier la magnifique région des Canyonlands. Nommé pour 6 oscars dont celui du meilleur acteur et du meilleur film, je pense qui quiconque a voyagé dans l'Utah et ayant un tempérament d'aventurier devrait apprécier ce véritable ovni cinématographique à sa juste valeur.

Je n'en dis pas plus, regardez cette bande annonce et si elle vous plait, courez sans hésitation voir le film sans chercher à en savoir plus (c'est important car de nombreux avis/articles en disent trop sur l'issue) :


True Grit

"True Grit" est le dernier film des frères Coen ("No Country for Old Men", "Fargo"...), nommé pour la bagatelle de 10 oscars, c'est une reprise d'un western de John Wayne de 1969.


Je pense que, comme beaucoup de films Américains, "True Grit" ne peut s'apprécier qu'en VO éventuellement sous titrée, faute de quoi il est impossible de reconnaître le talent des acteurs à leur juste valeur. L'accent et le parler "Western" sont tout simplement magnifiques et font, à mon sens, toute la personnalité du film.


Nous avons la chance d'avoir le cinéma Marché Beaux Arts à Besançon qui propose de nombreux films US en VOST à des horaires "grand public". Avec Adeline, nous avons été grandement surpris de voir la salle se remplir à plus de 80% pour une séance en VO ! Preuve que nous ne sommes pas les seuls puristes du genre à Besançon.

Le livre...

Je suis toujours à la recherche d'un titre car parler "du livre", ce n'est vraiment pas tip top. Le projet avance cependant plutôt bien puisque je viens d'atteindre les 70% d'avancement en terme de volume avec 140 pages d'écrites, alors que j'attaque la partie la plus intéressante de l'écriture... La dernière ligne droite s'annonce donc passionnante même si il reste du pain sur la planche avec notamment pas mal de relecture à faire. Vos encouragemtns seront donc les bienvenus !

Pour recevoir davantage de nouvelles et même quelques extraits, rejoignez la troupe en laissant votre e-mail ci-dessous :
Votre e-mail :

Réactions : 

7 commentaires:

  1. bravo pour l'avancer de ton livre.
    Pour le titre, tu as des idées ?
    delf68

    Anonyme

  2. Allez Alain, courage, vous l'aurez à l'usure ce livre.

    Anonyme

  3. Merci pour les encouragements !

    J'ai quelques idées de titres mais j'ai du mal à me décider. Je pense que je lancerai un petit sondage auprès des lecteurs abonnés pour avoir leur avis ;-)

    Alain

  4. Toujours interessant ton blog Alain et j'adore la balade a chaque fois. Par contre, j'ai du m'inscrire 2 ou 3 fois deja pour recevoir tes extraits de livre et je ne recois rien, alors je retente encore une fois car j'aimerai vraiment pouvoir te lire davantage.
    Plein de grosses bises a vous deux.
    A bientot,
    Sandrine et sa tribu.

    La Madricaine

  5. Sandrine : Effectivement je ne te vois pas dans la liste des abonnés... Pourrais tu m'envoyer un e-mail à achautard @ gmail.com de sorte à ce que je t'ajoute manuellement ?

    Alain

  6. Perso j'aodre le titre de ton blog qui conviendrait très bien au livre....Non?!...
    Tu as raison pour 127H j'ai lu que la scène d'automutilation était sans concession et cela m'a refroidie direct! Alors que la bande annonce est extra.....dommage mais je n'ai pas le coeur assez bien accroché et de moins en moins d'ailleurs!
    Pour les films en VO yees c'est super! Mais au ciné hein pas à la TV parce moi je lis tu comprends...:+(
    Je t'encourage pour le livre mais j'ai confiance tu le termineras.

    Chantalyon

  7. Je trouve moi aussi que le titre du blog serait parfait pour ton livre.
    Et j'ai le même problème que Sandrine quant à l'inscription pour recevoir les extraits dudit livre.

    Jackie Brown

Enregistrer un commentaire