Notre premier cinéma aux USA

18:00 dimanche 15 novembre 2009

Il aura fallu presque deux ans avant que nous ne nous décidions à aller voir notre premier film au cinéma aux USA. Il faut dire que nous avons notre petit cinéma à la maison et que nous en avons bien profité depuis notre arrivée dans le New Jersey, tant et si bien que nous n'avons jamais ressenti le besoin d'aller au cinéma.

Quel film nous a décidé à changer d'avis ? Et bien, c'est 2012, un film qui prédit une grande catastrophe pour le 21 Décembre 2012, pile poil le jour de mon anniversaire et pas n'importe lequel puisque ce sera le jour de mes 30 ans, rien que ça !

Ajoutez à cela le fait qu'une partie du film se déroule à Yellowstone, avec le déclenchement de l'éruption du super-volcan, et cela faisait deux bonnes raisons d'attiser notre curiosité vis à vis de ce film.

Bande annonce de 2012 :



Étant donné que 2012 est un film catastrophe et qu'il était tout juste sorti la veille au soir, nous nous attendions à une grande affluence au cinéma de Marlton, à quelques minutes de la maison. Au final, nous étions les premiers dans la salle qui sera tout de même bien remplie lorsque le film commença.

A ce moment là, deux personnes dans la salle n'avaient pas une boîte de pop-corn et un Coca Cola en main : Adeline et moi. Il faut dire que boisson et pop-corn sont à volonté lorsque l'on achète la taille "large", qui remplirait à elle seule 4 ou 5 estomacs Français. Rien de bien étonnant donc.

J'hérite alors du gros lot de la soirée, puisque trois pré-adolescentes Américaines viennent s'assoir bruyamment à côté de moi et en retard bien entendu... Adeline a eu plus de chance, il faut dire qu'elle avait eu la bonne idée de mettre son manteau sur le siège voisin pour que personne ne l'occupe.

Toutes les deux minutes, ma jeune voisine sort son téléphone, tape un message sur son mini clavier, l'envoie. Elle tiendra ce rythme infernal pendant les 2h38 du film, sans même que je ne finisse par prendre le téléphone pour le détruire contre un mur : Chapeau.

The President is BLACK???

Le clou du film interviendra assez rapidement, puisque après quelques minutes, le président des USA fait son apparition. Et là, une des mes trois voisines favorites s'exclame tout fort, et presque avec dégout : "The President is BLACK???" (le Président est NOIR???).

J'avoue avoir eu un grand moment de honte pour l'Amérique toute entière, d'une part parce que cette jeune fille croyait vraisemblablement que ce monsieur était le vrai Président des USA, mais pire encore elle n'aurait apparemment jamais entendu parler de Barack Obama. Ses voisines n'ont même pas réagi...

Les images de fin de monde pouvaient alors commencer à défiler sur l'écran, de mon côté j'étais déjà atterré et avait perdu tout espoir pour l'avenir de notre planète...

Yellowstone is the beginning of the end

Passées les anecdotes sur mes voisines, parlons un peu du film désormais. L'idée est que le 21 Décembre 2012 sera le dernier jour du calendrier Maya (ce qui est vrai), que toutes les planètes du système solaire seront alors alignées (ce qui devrait être vrai aussi, mais se produit assez souvent sans pour autant détruire le monde), mais ce jour là ce sera vraiment la fin, car des tremblements de terre se déclencheront un peu partout, les volcans se réveilleront et d'énormes tsunamis se formeront.

La majorité du film est donc une succession de catastrophes détruisant à peu près tout, commençant par les tremblements de terre à Los Angeles, enchaînant sur l'explosion de la caldera de Yellowstone (au moment où les héros du film sont dans le parc, ça va de soi, hein ?), le nuage de cendres les suivant jusqu'à Las Vegas avant d'atteindre Washington DC, où un tsunami géant emporte la maison blanche...

Si vous aimez les effets spéciaux, ce film est pour vous, même si il est décevant que la plupart des "grands moments" du film soient montrés dans la bonne annonce. Mon conseil : Regardez la bande annonce, et si vous voulez la voir sur un écran plus grand en version plus longue, alors vous pouvez aller au cinéma. Cela reste impressionnant à voir !

Vous ne tirerez pas grand chose d'autre de 2012, si ce n'est qu'un jour, ceci peut vraiment arriver : Après tout, Yellowstone explose tous les 650 000 à 700 000 ans, la dernière éruption ayant eu lieu il y a... 640 000 ans.

Le cinéma aux USA

En conclusion, je m'attendais à avoir un son et une image hors normes dans un grand cinéma. C'était au final tout juste comparable à un petit cinéma de notre bonne vieille province. Bien sur, nous ne sommes pas allées au cinéma à Philly ou à New York, peut être y aurions nous vu autre chose...

En tous cas, pour nous, c'est décidé, le cinéma, ça restera dans notre salon, sans le pop-corn illimité ni les ados Américaines, ni même dépenser 10 dollars pour y accéder. Le rêve, quoi !

Réactions : 

9 commentaires:

  1. Tres bon resume ! Ce film ne restera pas dans mon pantheon... mais mes enfants ont adore. Sinon l'odeur des nachos au cine me souleve le coeur donc nous allons au drive-inn, ouvert toute l'annee et c'est parfait de voir le film sur grand ecran, et sous les etoiles.
    bises et tres chouettes photos... bises de dessous le palmier - Nath

    nathinphoenix

  2. J'avais déjà vu la bande annonce, et je voulais en savoir plus sur "2012" parce que, la bande annonce est efficace! Donc d'après vous, cette bande annonce en montre trop...
    Sinon Alain, je suis en train de chercher comment tu aurais pu agir contre ces trois américaines, sans risquer de te retrouver au poste, pas évident :-)

    Alexis

  3. Nath : Ah tiens ça aussi il faudra qu'on essaie, le drive-in... C'est tout de même LE truc Américain par excellence !

    Alex : Si tu veux voir la bande annonce en version 2h38, tu peux toujours la téléch***** gratuitement. Oups, on a plus le droit maintenant, Sarkozy surveille les connections Internet :-)

    Alain

  4. Hihi,l'anecdote des petites américaines ! Pauvre Alain, je suis désolée pour toi ! Moi, ça me gâche un film à coup sûr, des djeunzes à côté de moi ! J'ai beau faire les gros yeux, s'en tapent, ces petits c... ! Aucun respect pour les anciens !
    Ceci dit, je crois que j'attendrai la sortie DVD pour le commander sur Netflix !

    Ann-Aël

  5. J'ai ri tout fort (ton passage sur tes voisines)pffff...quel niveau quand meme.

    2012 fin du monde? bon alors faut vraiment se depecher a vivre

    Sissi

  6. It is rather interesting for me to read this post. Thank you for it. I like such themes and anything that is connected to this matter. I would like to read a bit more on that blog soon.

    Anonyme

  7. J'ai trouvé un peu plus d'extraits sur la partie Yellowstone, pour ceux qui ne veulent pas voir le film mais qui veulent en voir un peu plus quand même : http://www.youtube.com/watch?v=R2WOU0X9Y44 :-)

    Alain

  8. Ce film est certes impressionnant sur les effets spéciaux, mais sur le reste... il s'agit là d'une véritable blague!
    Une nouvelle fois, les américains sauvent le monde, et comment!
    Bref, ce qui m'a plu, c'est le fait de retrouver des lieux familiers. Pour le reste, j'ai vraiment été déçu.

    Au passage, le dernier Michael Moore est tout juste sorti en France. Comme toujours, il refroidit quelque peu à la sortie du film même si chacun en fait sa propre interprétation.

    Au fait, vous êtes allés à l'IMAX de King Of Prussia? J'avais trouvé ça assez démentiel pour le dernier Batman.

    Bonne continuation.

    William

    Anonyme

  9. On a pas fait l'IMAX de King of Prussia, mais on découvert l'IMAX à Cap Canaveral où on marchait sur la lune en 3D, c'était assez fort. D'ailleurs, 2012 en IMAX, ça doit pas mal donner...

    Le dernier Michael Moore, il faut que je le voie. Ce type est trop fort !

    Alain

Enregistrer un commentaire