Forks, Twilight et les Olympics

20:04 mardi 27 juillet 2010

Après avoir célébré l'indépendance des Etats Unis le 4 Juillet à Boston en 2008, aux chutes du Niagara en 2009, cette année nous étions très exactement à... Forks, dans l'état de Washington. Et sous la pluie qui plus est, puisque Washington est un état très pluvieux, au point de noyer Adeline sous six mois de pluie :


Début Juillet et déjà 1 mètre 91 de pluie à Forks ! Adeline est submergée

Il faut dire qu'il pleut pratiquement en continu à Forks, le plus souvent sous la forme d'une petite bruine à peine perceptible. Ceci s'explique par le fait que la petite bourgade de 3000 âmes est située entre l'océan pacifique et la chaîne de montagne des Olympics qui culmine à 2400 mètres, bloquant ainsi les nuages arrivant de la mer. Ce mélange unique aboutit à des paysages assez incroyables entre océan et montagnes :

Forêt vierge de Quinault (oui, vous avez bien lu forêt vierge !)

Chute d'eau dans la forêt vierge de Quinault

Fleurs et sapins côté montagne

Mais le clou paysager autour de Forks demeure les magnifiques plages sauvages et leurs innombrables petites îles couvertes de sapins :

Rialto beach

Ruby Beach

La Push Beach, avec tous les gens venus y fêter le 4 juillet !

La Push est une plage un peu à part puisqu'elle fait partie d'une réserve indienne alors que les autres plages font partie du parc national Olympique. Quelle différence, me direz vous ? Les réserves indiennes ne sont pas soumises aux lois fédérales des USA. En conséquence, les feux d'artifice et autres pétards y sont autorisés à la fois à la vente et à l'utilisation, ce qui n'est pas le cas dans le restant de l'état de Washington. Du coup, La Push était un peu bruyante et enfumée en ce 4 Juillet.

Il est d'ailleurs facile de repérer les réserves indiennes lorsque l'on roule dans l'état de Washington : La route devient bordée de vendeurs de feux d'artifice et même parfois... de casinos ! Et oui, les indiens ne reculent malheureusement devant rien pour faire vivre l'économie de leurs tribus.

Les fans de Twilight reconnaissent ils ce panneau ?

Maintenant que le décor est planté, je peux laisser place à Twilight. La ville de Forks est devenue mondialement connue en 2008 lorsque Hollywood y a posé ses valises pour tourner la saga Twilight, une série de films qui connaissent un succès spectaculaire au niveau mondial, en particulier auprès des ados.

Pour résumé grossièrement, Twilight est l'histoire d'une jeune fille (Bella Swan) qui quitte l'Arizona pour rejoindre son père à Forks. Peu enchantée par la perspective d'emménager dans cette petite ville grise et pluvieuse, elle rencontre la mystérieuse famille Cullen que tout le monde semble craindre et détester. Bien entendu, elle tombera amoureuse du fils Cullen avant de découvrir qu'il est en fait... un vampire. Fun, hein ?

Adeline avec la voiture de Bella

Les films se déroulent en grande partie à Forks et au milieu des paysages époustouflants de la péninsule Olympique. Notre première surprise fut de découvrir que les immenses arbres couverts de mousse, les incroyables fleurs et fougères que l'on voit dans le film, et bien entendu les indiens qui font du surf à La Push, n'ont absolument rien d'Hollywoodien : C'est vraiment comme ça en vrai !

Bien entendu, Forks n'a jamais reçu autant de visiteurs que depuis la sortie de ces films. Aujourd'hui, des tours "Twilight" sont organisés pour voir tous les bâtiments où "vivent" les différents acteurs. Des boutiques vendent des t-shirts et autres goodies à l'effigie de la franchise cinématographique... Les gens se prennent à photo à côté de la place de parking du Dr Cullen à l'hôpital... Bref, à Forks, c'est la Twilightmania au quotidien.

Les hôtels ont tous une "Bella room", les panneaux qui indiquent le risque d'incendie dans les forêts aux US ont été remplacés par des panneaux indiquant le risque de croiser des vampires, et les fast foods affichent fièrement les photos des scènes de film qui y ont été tournées.

D'ailleurs, Adeline n'a pu s'empêcher de commander un "Bella burger", recevant ainsi en récompense... des dents de vampire !

Les dents de vampire offerts avec le Bella burger !

Le soir, nous avons assisté au petit feu d'artifice dans une ambiance pluvieuse mais familiale. Rien à voir avec les années précédentes. Ce passage par Forks fût donc une étape distrayante et dépaysante, au milieu d'une Amérique souvent méconnue : Celle des petites bourgades isolées, bien loin des tourments de Wall Street ou de Washington DC ! (mais pas d'Hollywood !)

Ci dessous un diaporama des 41 photos prises autour de Forks et dans la péninsule Olympique :










Réactions : 

3 commentaires:

  1. Je comprends mieux pourquoi Forks n'avait rien évoqué de particulier chez moi ... c'était avant l'époque Twilight !

    la-bricole

  2. Interessant et drôle comme toujours!

    Chantalyon

  3. Super diaporama !!! De très belles photos !

    Etant déjà parcouru les alentours de Forks, je reconnais pas mal d'endroits !!

    Anonyme

Enregistrer un commentaire