Une histoire de batterie

19:15 jeudi 10 juin 2010

Voici un petit résumé de l'histoire qui m'est arrivée vendredi dernier. Alors que je voulais quitter le bureau en fin d'après midi, mon petit véhicule a décidé de ne pas démarrer. Malgré l'aide d'un collègue et de ses câbles pour essayer de réanimer ma batterie, j'ai dû me résigner à me tourner vers AAA, l'Association Automobile Américaine dont j'étais membre à l'année... jusque 3 jours avant ce problème, bien entendu !

AAA, montrez votre carte et économisez !

J'ai donc renouvelé mon adhésion à AAA en ligne avant de les contacter pour un dépannage. AAA (prononcez "tripes au lait") dépanne en effet gratuitement les problèmes de batterie, de panne sèche et remorque même le véhicule au garage le plus proche lorsque le problème est plus sérieux. Bien entendu, selon le niveau d'adhésion choisi, ces privilèges sont limités à une certaine distance autour du lieu de la panne.

Je passe donc un coup de fil à AAA qui prend toutes les informations concernant me véhicule et m'annonce qu'un mécanicien sera sur place dans 30 minutes. 5 minutes plus tard, je reçois un coup de fil d'un message enregistré m'informant que le mécano sera sur place 15 minutes plus tôt que l'horaire initialement annoncé. Le type arrivera pile poil à l'heure prévue, ça c'est l'Amérique que j'aime !

A partir de là, les choses commencent à prendre une tournure moins pro. Le monsieur bien sympathique ouvre le capot, connecte un appareil à la batterie et annonce qu'elle est morte et qu'il faut donc la changer (surprise !). Il me dit qu'il a trois batteries en stock et que bien entendu aucune ne correspond à celle dont j'ai besoin. Il m'annonce ensuite le prix de la batterie, que je peux payer en carte, chèque ou liquide, puis appelle un collègue qui lui apportera la batterie requise d'ici 20 minutes.

Quelques minutes plus tard, un collègue du monsieur débarque en pick up pour le distraire pendant dix minutes. Lui n'a pas de batteries ni d'outils ni envie de lui donner un coup de main. Juste envie de papoter un peu. Il a tout de même le mérite de sortir un catalogue AAA et de faire remarquer à mon mécano qu'il n'a pas demandé le bon modèle de batterie. Mon mécano fait mine de ne rien entendre et continue de bien peiner à enlever la batterie décédée.

Finalement, un troisième véhicule de dépannage arrive. Le monsieur sort sans dire bonjour et s'adresse au mécano "c'est pas la bonne batterie que tu m'as demandé !". Comme par hasard, je suis tombé sur le meilleur d'entre eux. Ils passent ensuite de longues minutes à fouiller leur véhicule de fond en combe pour trouver une batterie compatible...

...qu'ils finissent par trouver et par monter. Mon super mécano demande à ses collègues si ils ont un lecteur de carte pour me faire payer mais personne n'en a, donc je ne sais pas pourquoi il m'a dit que je pouvais payer par carte ! Bref, j'utilise un chèque.

Il monte ensuite dans ma voiture pour essayer de la faire démarrer mais cela ne fonctionne pas. Ayant désormais une confiance limitée envers les compétences du monsieur, je lui demande si il a enfoncé l'embrayage pour démarrer, un pré requis sur les voitures manuelles Américaines. Sa réponse : "Ah, j'avais pas vu que c'était une manuelle !". C'est vrai que 3 pédales au lieu de 2 et un levier de vitesse, ça ne se voit pas tant que ça quand on est assis à la place du conducteur !

Le deuxième essai est donc plus fructueux et ma voiture démarre. En 1 heure, ma batterie a été remplacée à moindre frais puisque l'intervention et le déplacement des trois mécanos est couvert par AAA. Seule la batterie est à ma charge, laquelle est garantie 3 ans avec remplacement gratuit par AAA.

Au final, je suis content car ma voiture fonctionne de nouveau, malgré un exemple flagrant d'incompétence ordinaire à laquelle je me suis habitué en deux ans et demi aux US. Je sais également que la prochaine fois je changerai ma batterie moi même car ce n'est vraiment pas compliqué... Comme pour le coiffeur, lorsqu'il s'agit de changer une batterie, aux US, on n'est jamais aussi bien servi que par soi même !


Réactions : 

3 commentaires:

  1. Tu as bien fait de parler du coiffeur ... moi qui voulais tester lors de mon prochain voyage !

    la-bricole

  2. je trouve le service pas trop mal moi.
    En france personne ne change de batterie au bord de la route, ça aurait été chargement sur un plateau, puis garage. si c'est a 17h ça aurait été réparé le lendemain.... serieusement je trouve le service très bien (meme si l'incompétence de certain...) en france on a les mêmes incompétents (mais c'est plus lent) :)

    Ulrich

  3. Le genre d'anecdote très drôle à raconter......après!
    Sur le coup on a pas trop envie de rire!
    A moins d'être très zen...ou de penser à l'article rigolo que l'on postera sur son blog...:+)
    Mais dans l'ensemble je suis d'accord avec Ulrich, service plutôt performant....

    Chantalyon

Enregistrer un commentaire