La saison des taxes

18:33 mardi 21 avril 2009

Aujourd'hui nous allons traiter un sujet passionnant : l'impôt sur le revenu aux USA ! En effet, si il y a une date que tous les Américains connaissent, hormis le 4 Juillet, c'est bien le 15 Avril, la date limite d'envoi des "tax returns". En bons expatriés, nous pensions faire les choses correctement et dans les temps, mais si vous lisez notre blog, vous savez déjà que rien ne marche du premier coup aux USA. Explications...

Impôt sur le revenu Américain, mode d'emploi

Aux USA, l'impôt sur le revenu est prélevé à chaque feuille de paye directement sur le salaire. Pourquoi déclarer ses revenus alors ? En fait, le montant prélevé n'est jamais exact, parce qu'il diffère selon que l'on possède une maison ou pas, selon que l'on a des périodes sans emploi ou pas, un mariage, l'arrivée d'un enfant, sa propre compagnie, que sais je, toutes ces choses qui vont influer sur le montant de l'impôt dû aux gouvernements (Fédéral et Etat).

Il s'avère que dans un grand nombre de cas, les gouvernements prennent plus d'argent que nécessaire, ce qui rend la saison des "tax returns" plutôt intéressante, puique l'objectif est alors de récupérer un maximum d'argent. Entre alors en jeu la partie business. En effet, de nombreuses compagnies privées sont spécialisées dans les tax returns, et moyennant quelques dizaines à centaines de dollars, vont se charger de vous faire récupérer un maximum d'argent.

Et puis, le processus a été conçu pour être suffisamment complexe de sorte à ce que l'individu lambda ne puisse pas remplir ses "retours de taxes" tout seul. Devoir payer pour pouvoir récupérer les taxes payées en trop, telle est la géniale invention du capitalisme Américain !

Et nous dans tout ça ?

En tant que jeunes expatriés, mon entreprise avait la gentillesse de payer les services d'une de ces tax return corporations pour nous aider dans la démarche. Ce qui a été fait de façon très efficace puisque nous devrions récupérer pratiquement 20% du montant des impôts versés en 2008, ce qui semblerait entièrement couvrir les frais notre prochain voyage de 9 jours sur la côte Ouest, fin Mai. On pourrait presque louer une Corvette en bonus, chouette !

Le problème, c'est que si j'ai utilisé le conditionnel dans la phrase précédente, c'est parce que les "tax returns" en question sont dans une enveloppe juste à côté de moi à l'heure où j'écris ces lignes. Et nous sommes le 21 Avril, donc un petit peu en retard... La faute à la fameuse tax return corporation qui nous a fait parvenir les documents seulement aujourd'hui pour que l'on puisse les signer et les envoyer au gouvernement Fédéral et à celui du New Jersey !

Les moulins à vent

Dans les starting blocks pour être sûr que le travail soit fait à temps, j'avais remarqué que nos "tax returns" étaient déjà disponibles en téléchargement sur le site Internet de la compagnie en question dès le 1er Avril, avant d'être retirés. Benêt que je suis, je leur avais demandé si je pouvais les imprimer et les envoyer, on m'a répondu que je n'aurais jamais dû voir ces documents car ce n'étaient pas des versions finales. Trop tard, je les avais déjà téléchargés !

Bien entendu, ils ont pris leur temps pour s'assurer que tout était correct. Bien entendu, ils ont demandé une extension pour nous de sorte à ce que l'on ne paie pas de pénalité pour le retard... Le problème étant que les documents reçus aujourd'hui sont exactement les mêmes que ceux que j'avais téléchargés il y a plus de 20 jours... Bullshit!

Affaire à suivre donc, car je n'ai pas l'intention de payer une pénalité parce qu'une entreprise d'incapables ayant touché près de 700 dollars pour remplir 15 pages de paperasses ne m'a pas envoyé les documents à temps. Et dire que tout est tout le temps comme ça aux US... C'est usant, fatiguant et frustrant !

Réactions : 

6 commentaires:

  1. Bon courage, les amis !
    Moi, jusqu'a present, c'est belle-maman qui s'occupe de mes taxes : elle donne ca a son comptable et roulez jeunesse ! En meme temps, mes impots et ceux d'Eric sont tres vite calcules, c'est sur (pas encore de maison, pas d'enfants, etc...).
    Bisous !

    Stephanie (Philadelphie)

  2. (Cette annee, on devrait recuperer 750 dollars, pour tout vous dire.)

    Stephanie (Philadelphie)

  3. Dont worry, cool , decompresse...... t'aurais pas bu du coca ce soir toi ? :)
    bises a tous les 2

    bennejean

  4. Non, pas de coca le soir, c'est un truc d'Americain, ca :-)

    Ca y est c'est posté en tous cas. A suivre...

    Alain

  5. Si c est parti apres le 21 ...Trop tard.Ici nul n est sense ignorer la loi et je peux t assurer que meme si tu as fait faire ta declaration en sous-traitant c est quand meme toi le responsable....
    Uncle Sam a besoin de ton fric.
    Je te signale aussi que ta bibliotheque municipale locale organise des sessions gratuites chaque annee ou tu peux y etre aide a remplir ta papasserie....An prochain, organise toi mieux et ne fais pas confiance aux soit disant experts.
    Only 2 things are sure in life, death and taxes.....

    Therese

  6. Nul n'est censé ignorer la loi, c'est bien vrai, mais aux US, c'est surtout "nul n'est censé être compétent". Quand je pense que ma boite paye ces gens 700 dollars, quelle grosse blague !

    Je m'en moque, je récupérerai l'intégralité de mes taxes, si c'est pas l'IRS, d'autres paieront !

    Alain

Enregistrer un commentaire